• (*˙︶˙*)☆*° ..... ⊂(◉‿◉)つ ..... {´◕ ◡ ◕`}

     

     

     

    boul

     

     

     

     

    L’homme raisonnable s’adapte au monde ; l’homme déraisonnable s’obstine à essayer d’adapter le monde à lui-même. Tout progrès dépend donc de l’homme déraisonnable.    George Bernard
     

     

    Les hommes fonctionnent à peu près tous de manière identique. Nous avons beau paraître très différents et avoir des vies qui ne se ressemblent pas, ce sont les mêmes moteurs qui nous animent. Nous passons notre vie à gérer nos envies, au mieux nos devoirs, en fonction de nos moyens. Gilles Legardinier

     

    boul

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    21
    Vendredi 31 Janvier à 00:13

    Bonjour ma chère Simone,



    Les hommes sont toujours plus ou moins identiques, lorsqu'ils sont dans leur nudité.
    Dans ce cas, il est difficile de savoir qui fait quoi.

    C'est pour cette raison que les camps de nudistes, voient des gens de toutes les classes qui familiarisent.
    Il n'y a plus la barrière de l'habit....qui parfois désignent les gens.

    Il est rare de voir un ouvrier en cravate.

    A présent, les classes moyennes ont fondu dans la France d'en bas.
    Il est presque impossible qu'un médecin s'habille comme au siècle dernier.
    Il en est de même pour l'instituteur.

    Avant, ces personnes dites bourgeoises, portaient toutes le costume.
    A présent ils sont très rares à porter ces signes extérieurs d'une certaine France..

    Il n'y a que les commerciaux et les banquiers...qui sont encore vêtues avec le costume cravate.

    Donc l'homme dans son ensemble, se ressemble beaucoup de nos jours.
    C'est pour cette raison qu'il est ridicule de tenir compte de la provenance d'une personne...lorsqu'elle n'a pas la même peau que les bons blancs.

    Relever cette chose est déjà un acte de ségrégation, même si inconsciemment aucun préjugé n'est porté.

    Une fois revêtu, les personne changent de comportement.

    Comme si celles-ci étaient rentrées dans les cases de leurs castes.

    Car le monde veut que ce soit ainsi.
    On ne mélange pas les serviettes et les torchons.

    Quoique parfois des affinités naissent, en passant par-dessus la barrière de la provenance.
    A partir du moment ou l'éducation et le savoir d'une personne du bas de l'échelle sociale est intéressante...elle peut intéresser une élite.

    Cette éducation selon la place dans la société, est bien souvent un véritable mur... qui empêche que les personnes cohabitent plus facilement

    .
    Il y a aussi le grand fossé de l'argent...qui ne permet pas aux plus pauvres de mener le même train de vie que les nantis.

    Tous les hommes ont un instinct de reproduction.
    C'est dans les gènes de ceux-ci, afin de continuer l'existence humaine.

    Tous les couples en général, veulent avoir un enfant ou plus.
    Ce désir est universel.
    Même dans les tribus les plus lointaines de la civilisation, cette espérance est forte.

    L'homme se ressemble donc beaucoup sur ce sujet...en étant riche ou pauvre.

    Sauf que dans nos sociétés occidentales, il était coutumier que les hommes de pouvoir grisonnants.... profitaient de leur statut pour courtiser des jeunes femmes.

    A présent, cette façon de faire est plus difficile, car le mâle risque d'être poursuivi pour harcèlement. Voire viol.

    Les bouches des femmes dévoilent des scandales qui eurent lieu par le passé.

    C'est terminé aujourd'hui, même pour les personnes les plus aisées.
    Comme les français moyens de la France d'en bas, ils risquent de se retrouver derrière les barreaux.


    L'habit ne fait donc pas le moine.
    Mais il y a des marques qui ne trompent pas.



    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

    20
    Jeudi 30 Janvier à 00:34

    Bonjour ma chère Simone,


    Les hommes sont préoccupés par les mêmes soucis.
    Ils sont tous animés par des exercices quotidiens que la vie oblige.
    Riches ou pauvres, il faut se nourrir pour poursuivre son chemin.

    Evidemment, le milliardaire a une vie dorée que nous ne pouvons pas nous imaginer.
    Mais il sera contraint comme tout le monde...de passer à table.

    Il ne faut pas croire qu'il mange du caviar tous les jours.
    Il peut très bien se régaler avec un pot au feu.

    A l'autre extrémité de la chaîne, nous avons des peuples africains et d'Amazonie...qui vivent encore dans des cases.
    Ils ont le même problème que le richissime personnage, lorsqu'ils doivent se mettre à table.
    Sauf qu'ils ne sont pas servis par des domestiques.

    Les repas sont peu variés...et parfois il n'y a pas grand chose à mettre dans la gamelle.

    Ce combat quotidien pour se nourrir est parfois dramatique.
    La sous-alimentation due à la sécheresse de certaines contrées, sème de temps en temps des crises alimentaires.

    Ces personnes qui ne possèdent pas encore l'électricité, sont parfois très heureux de leur façon de vivre.... en osmose avec la nature.
    Cependant, la technologie des temps modernes se répand d'une manière tentaculaire.
    Et nous voyons dans les coins les plus reculés de la terre, des gens encore presque nus... qui possèdent un smartphone.

    Le milliardaire a des obligations que ne possède pas le simple lambda du coin.
    Il est sans cesse dans un avion pour s'occuper de ses affaires.
    C'est une vie qui ne m'intéresse pas, si je dois être toujours en l'air.
    D'autant plus que je ne me sens pas à l'aise, dans un aéronef.

    Je préfère le plancher des vaches....et ne pas manger dans des cuillères en argent.
    Seul le contenu de l'assiette m'intéresse.

    L'homme qui possède une fortune et qui vit reclus est le plus heureux.
    Sauf que bien des gens diront qu'il ne profite pas de sa vie argentée.

    Pourtant en y réfléchissant bien, celui-ci peut se payer ce qu'il désire sans compter.
    Au moins, il n'a aucune obligation.
    Il est tranquille en menant sa petite vie paisible.

    Car il est certain qu'il vaut mieux être beau, riche et en bonne santé... plutôt que d'être pauvre, mal en point et tristement moche.


    L'argent ne fait pas le bonheur, mais il évite bien des soucis.

    La joie de vivre n'est pas forcément en rapport avec son compte bancaire.

    Chaque personnalité puise son plaisir d'une manière différente.

    L'homme riche jouera au golfe.
    C'est le '' sport '' à la mode pour les fortunés.

    Le peuple sera fan du foot.

    Le principal est que chacun trouve son bonheur, dans ce qui lui convient.
    Car un richissime personnage, peut aussi aimer le ballon rond.



    Donc sur bien des points communs, les hommes sont identiques.
    Surtout lorsque la maladie vient les cueillir.

    La sélection ne regarde pas la situation de l'homme... qui sera touché par le malheur.
    Les différences s'amenuisent alors.

    Le malade qui a les moyens, aura une chambre personnelle et dormira dans des draps de soie.
    Il aura sans doute un régime spécial.

    Il sera soigné par des grands pontes...qui ne font malgré tout pas des miracles.
    Et dans le pire des cas, il rendra son âme à dieu, comme le fera le pauvre bougre.


    Il aura un cercueil magnifiquement orné... qui sera en chêne.
    Le pauvre aura du sapin comme dernière demeure.

    Mais cette différence de traitement, ne sera guère utile pour les trépassés.

    La vie est différente pour un personnage riche, par rapport à un salarié.

    Le premier pourra se permettre de mettre la pression aux personnes qui se trouvent à son service.
    Alors que le second subira une perpétuelle intimidation....durant toute sa vie active.

    Et cette différence est énorme.

    Car subir sans arrêt les reproches des chefs, est très destructeur.

    Il vaut donc mieux être reçu avec des courbettes...que d'être obligé d'en faire.


    Nous ne possédons qu'une vie.
    Autant qu'elle soit la plus facile possible pour soi, et pour sa famille.

    Malgré tout, je reste convaincu que lorsque la retraite nous permet d'être éloignés de toutes obligations... la vie peut être très belle, même en étant obligé de compter ses sous.



    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

    19
    Mercredi 29 Janvier à 17:56
    =^..^=

    J'essaie d'être raisonnable mais … 

    Gilles Legardinier , terrible ! 

    Bonne soirée ma Simone 

    Gros bisous tout plein et tout plein de Gros bisous 

    Résultat de recherche d'images pour "Complètement cramé ! : chapitres offerts ! Gilles Legardinier"  

    18
    Mercredi 29 Janvier à 11:43

    bonjour ,un bel article ,bonne journée bisous

    Fichier

    17
    WB
    Mercredi 29 Janvier à 10:01

    J'aime beaucoup ce que dit Georges Bernard !

    Bonne journée à toi !  happy

    16
    Jacqueline
    Mercredi 29 Janvier à 08:27

    En fait,  pour résumer que tout à chacun fasse à sa guise .

     

      • Mercredi 29 Janvier à 11:39
    15
    Mercredi 29 Janvier à 00:38

    Bonjour ma chère Simone,



    L'homme raisonnable s'adapte au monde, comme un caméléon.
    Il est donc un gentil mouton qui rentre dans les rangs.

    Il ne fait pas de bruit, et accepte les idées majoritaires sans broncher.
    Il est l'élément sage...qui ne dérange pas.

    Le pouvoir aime la discipline de cet individu... qui ne pose jamais aucun problème.


    L'homme déraisonnable tente d'adapter le monde à lui-même.
    Il ne rentre pas dans le moule de la majorité silencieuse.

    Pour les dirigeants, il est le ver dans le fruit... qui vient bousculer le déroulement normal du monde.

    Il est celui qui alerte.
    Souvent en électron libre, ses idées sont combattus par le pouvoir, tout simplement parce qu'elles dérangent.

     

    Le progrès est sensible à ces hommes qui refusent de suivre sans rien dire.
    Ils sont considérés comme des faiseurs de troubles.

    Ils sont souvent regagner par d'autres personnes...et forment ainsi une contestation.
    Justifiée ou pas, cette petite rébellion permet de voir ce qui ne va pas dans un pays... où les pauvres n'ont pas souvent la parole.


    Cependant, il faut aussi se méfier de ces personnages... qui refusent l'autorité telle qu'elle est représentée.

    Car le passé proche montre des individus peu louables qui étaient sortit du lot...pour mener leur pays dans le gouffre de la guerre.

    Donc il serait peut être plus prudent de ne pas toujours suivre le mouton qui devient plus tard un despote.

    L'histoire montre des cas malheureux, où ce genre d'individus a fait reculer le progrès.


    Il faut donc ne pas s'engager à la légère, derrière les beaux parleurs qui prêchent la haine.
    Car cette dernière est un recul pour l'humanité.
    Elle perd ses valeurs qui devraient rester immuables.



    Les hommes dans la majorité des cas, mènent une vie identique.
    Evidemment, un pouvoir d'achat minimum est nécessaire pour figurer dans la caricature générale.

    Il faut tout de même tenir compte du continent où vivent ces populations.

    Dans nos contrée, les gens se copient les uns et les autres.
    Si bien que la population arrive à avoir les même comportements.

    Lorsqu'il fait beau, ce sera le barbecue du samedi soir....qui sera au menu.

    La majorité des peuples travaille pour remplir les assiettes.
    Ce geste est vital. Il est donc généralisé aussi bien pour les pauvres que pour les plus aisés.

    Tout le monde possède le rêve de posséder sa petite auto.
    A l'heure où on dénonce celle-ci, comme étant une bombe à retardement.
    Lorsque ce rêve est réalisé, c'est la petite maison qui est espérée.

    Le monde tourne ainsi où chacun se singe.
    Il y a évidemment les envieux qui désirent ce que possèdent le voisin.
    Ce qui parfois forme des discordes.

    Lorsqu'un pays s'enrichit, la populace sort d'une époque de disette pour atteindre la société de consommation.

    Le meilleurs exemple est la Chine, avec son incroyable ascension.

    Pays qui était sous-développé, il y a seulement cinquante ans.

    Que c'est t-il passé pour que nos sociétés occidentales stagnent...!

    Nous nous sommes simplement endormis sur notre savoir technologique, en considérant que nous avions une avance insurmontable.

    Il est important qu'un pays possède des personnes... qui ne rentrent pas dans le rang.
    Elles permettent de bouger les choses.
    Cependant, il faut être prudent et ne pas faire n'importe quoi.


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

    14
    Mardi 28 Janvier à 17:59

    Salut,
    Il faisait beau mais maintenant ce sont de grosses averses et en plus il fait froid.
    Avec la Tiotte on reste au chaud car on tousse.
    Bonne journée

    13
    Mardi 28 Janvier à 11:54
    12
    Mardi 28 Janvier à 06:42

    Les envies et les devoirs ne sont pas toujours les mêmes alors on essaye de faire les seconds en premier afin de pouvoir satisfaire aux premiers la conscience plus légère ! sarcastic

    Bon mardi avec toujours de la pluie et du vent !
    Gros bisoux, ma simone ♥

     

    11
    Lundi 27 Janvier à 22:40

    Coucou tite alsacienne,

     

    Deux belles citations, bien tournées.

    J'espère qu'il ne gèle pas trop chez vous.

    Nous, c'est soleil ou pluie !!!

    Pas d'hiver pour l'instant

    Bonne soirée bisous 

    Aimée

    10
    Lundi 27 Janvier à 20:48

    Bonsoir Simone

    On est bien obligé de s'adapter au monde comment veux tu faire autrement, après on est vite dépasser.

    Bien oui comme on dit "nous sommes tous frères" ce qui différencie c'est l’argent certains on la  chance d'avoir leurs parents être nés avant eux.

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    9
    Lundi 27 Janvier à 20:35

    Deux citations bien véridiques .
    Bises

    8
    Lundi 27 Janvier à 19:10

    bises et bonne soirée ; trop moche aujourd'hui. 

    7
    Jacqueline
    Lundi 27 Janvier à 17:47

                   Bourvil

                                La tendresse

    https://www.youtube.com/watch?v=wEhw9AMYOoA

     

    6
    Jacqueline
    Lundi 27 Janvier à 17:42

    Ouf..... pas concernée

    L'homme  est absent je lui ferai lire au retour  .

    Belle et douce soirée Simone

      A propos

    Et ce lundi alors ?

    Je  reste persuadée qu'il s'est bien passé

    Dans la joie et la bonne humeurwink2heclown

    Bises du soir  je vous dépose .

      • Mercredi 29 Janvier à 12:04
    5
    Lundi 27 Janvier à 16:55

    Salut

    Ca ne sert à rien de façonner le monde à son image surtout lorsqu'on est seul.

    Bonne semaine

    4
    Lundi 27 Janvier à 16:51

    La seconde citation me parait exacte ...

    Je te souhaite une douce semaine Simone, ce sera de nouveau avec la pluie das le Nord !

    Bises !

    Nicole

    3
    Lundi 27 Janvier à 13:36
    Je suis d'accord mais parfois c'est bien aussi d'être un peu déraisonnable. Belle semaine et bisous


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :