• ლ(´ ❥ `ლ) --- (ღ˘⌣˘)❛ั◡❛ัღ) !!

     

    nermın kakuş -

     

     

     

     

    L'argent ne se souvient de rien.
     Il faut le prendre quand on peut,
    et le jeter par les fenêtres.
    Ce qui est salissant,
    c'est de le garder dans ses poches,
     il finit toujours par sentir mauvais.

     Marcel Aymé
    1902-1967

     

     

     

     


  • Commentaires

    17
    Mercredi 26 Février à 11:29

    L'argent fait pas le bonheur mais il contribue!!!! j'aimerais bien en avoir un peu plus sans avoir à compter ,mais bon je suis heureuse et en bonne santé ,c'est une grande richesse dans la vie  !bon mercredi bisous

    Fichier

    16
    Lundi 24 Février à 19:00

    l'argent ne fait pas le bonheur !!!! on le voit bien ; juste l'utiliser pour le nécessaire. Bises 

    15
    Lundi 24 Février à 10:11

    Bonjour ma chère Simone,


    Je ne suis pas assez riche pour balancer l'argent par les fenêtres.
    Il ne faut pas jouer aux cigales, lorsqu'on a pas le sou.
    Au contraire, il faut être une véritable petite souris, afin de faire des économies.

    Ainsi nous sommes armés pour passer les périodes difficiles.
    En jetant l'argent sans compter, il arrive que celui qui était aisé se retrouve fauché.
    Ensuite il pleure que sa vie est difficile.

    C'est ce qui arrive à quelques personnalités de la télévision ou de la chanson...qui avaient du succès.
    Mises sur la touche après avoir menées la grande vie, c'est difficile pour elles de boucler les fins de mois.

    Il est difficile de plaindre des gens qui touchaient des millions...qui se retrouvent sur la paille.
    La vie est trop dure pour le peuple d'en bas... de les comprendre.
    Et encore plus de leur venir en aide.

    Il est vrai que le succès parfois rend un peu fou.
    Il est alors coutumier d'épater la galerie, en invitant le tout Paris.

    Puis après avoir chanté pendant les heures de gloire, il ne reste plus rien en poche après la belle saison.
    L'argent demande toujours de la prudence lorsqu'il arrive trop facilement.
    Il faut toujours se dire que ça ne durera pas tout le temps.

    C'est le seul moyen de ne pas se retrouver dans la rue, après avoir vécu comme un prince.

    Et surtout ne pas croire que tous les gens qui vous entourent sont vos amis.
    Car lorsque vous êtes dans le besoin, personne ne se manifeste plus pour vous apporter un soutien.

    La légèreté de certains me gêne.
    Lors de leur succès, champagne, cocaïne et produits de luxe sont consommés sans modération.

    C'est dure de se remettre à l'eau ensuite.
    La gloire ne fut qu'éphémère.

    Je me souviens de ce footballeur qui avait mis des robinets en or dans son immense villa.
    Il roulait en Ferrari pendant le temps où il progressait dans son club.

    Puis ce fut l'accident.
    Il fut obligé de se rendre à pôle emploi comme un misérable.
    Il n'avait pas prévu cette éventualité.
    Le flambeur n'avait plus d'argent pour faire le beau.

    Et c'est dans un foyer qu'il s'est retrouvé, en perdant femme et enfants.

    Il y a eu aussi une paire de boxeurs talentueux qui aimaient les palaces.
    Malheureusement, les personnes de confiance ( généralement de la famille ) qui géraient leurs fortunes, sont parties avec l'argent.
    L'un touchait le minimum vital, et l'autre travaillait en intérim en réalisant des petits boulots.

    Il vaut mieux donc ne jamais connaître la belle vie...pour se retrouver en enfer.

    Au moins nous connaissons la valeur de l'argent...pour ne pas le balancer par la fenêtres.
    Et nous ne déprimerons pas... en rentrant dans l'ombre de l'anonymat, pour la simple raison que nous n'en sommes jamais sortis.

    En quelques sortes, il vaut mieux avoir juste de quoi vivre...plutôt que d'épater la galerie pour ensuite devenir la risée de tous.

    Je pense à ce pauvre Jordy qui chantait '' c'est dur d'être un bébé ''.
    Mais son père était un bonhomme indélicat... qui a dilapidé l'argent de l'enfant.

    Lorsque le petit ne fut plus dans la lumière, il n'a jamais réussi à remettre les projecteurs sur lui.

    Après une déprime et la vie de monsieur tout le monde, il ne pousse plus la chansonnette.
    Il vient d'être père à 31 ans.
    J'espère qu'il ne poussera pas son fiston sur les planche.

    L'argent parfois brûle les doigts.
    Et finit par rendre la vie infernale.

    Il n'y a que les gens intelligents qui savent le gérer d'une manière durable, sans faire de tapage.


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

    14
    Lundi 24 Février à 09:52

    bonne semaine ......

    13
    Lundi 24 Février à 09:51

    ici certains croient qu'ils vont partir avec une fois cette vie finie car ils amassent au détriment du respect des autres ...et d'eux-même

    bisous sous la pluie

    12
    Jacqueline
    Lundi 24 Février à 08:26

     Il a écrit aussi

    Dans la vie la seule chose qui compte c'est l'argent.
    Marcel Aymé ; Uranus (1948).

     

    11
    Jacqueline
    Lundi 24 Février à 08:21

    Quand, on est habitués à gérer l'argent au mieux et de manière à ne pas le gaspiller , le jeter par les fenêtres n'est pas recommandé . Bien au contraire .

    Passez une fort belle semaine Simone et prenez bien soin de vous .

     

    10
    Dimanche 23 Février à 22:02

    Bonsoir Simone

    Chez moi il ne reste pas longtemps dans ma poche, elle est percé lol

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    9
    Dimanche 23 Février à 16:54

    Coucou Simone , le jeter par la fenétre en ce moment ce ne serait pas possible je n'en ai pas assez pour boucler les fins de mois , donc je le garde , pas dans ma poche car le banquier ne serait pas content , a l'argent un problémes de nos jours ! Bonne semaine et a bientot , bisous 

    8
    Dimanche 23 Février à 15:46

    le jeter p ar les fenêtres,  il en a de bonnes le Aymé 

    7
    Dimanche 23 Février à 11:53
    =^..^=

    Bon dimanche ma Simone 

    Gros bisous tout plein et tout plein de Gros bisous 

    Résultat de recherche d'images pour "chat argent"  

    6
    Dimanche 23 Février à 11:06

    Bonjour ma chère Simone,


    L'argent mérite une certaine attention.
    Car il est l'unique moyen qui vous fera riche...ou misérable.

    Il est donc nécessaire de le respecter.
    Pour la simple raison que ceux qui n'en possèdent pas, vivent dans des difficultés parfois dramatiques.
    Ne plus en avoir peut mener au suicide.
    Car sans posséder cet argent qui supprime bien des soucis, la vie ne peut pas être joyeuse.

    Nous ne sommes pas tous égaux devant cet amour de l'argent.

    Certaines personnes se contentent de ce qu'ils ont.
    Ce sont souvent des gens aux revenus modestes.

    Les plus gourmands sont rarement les plus miséreux.
    Dans les gilets jaunes, il y avait très peu de smicards.
    Mais parfois des gens avec des revenus aisés râlaient... de payer des impôts.

    Il y en a un qui se plaignait en touchant 6000 euros par mois, d'avoir des prélèvements exagérés..
    Ce qui prouve que la décence n'était pas toujours exemplaire.

    Chacun pense à son revenu, en épiant comme un chien devant un os...ce que gagne l'autre.

    L''argent est toujours un risque de conflit.
    Même au sein d'une même famille.
    Celui qui gagne le plus est jalousé.
    A croire qu'il devrait donner ce qu'il a.

    Ce phénomène odieux est trop souvent la mentalité de la classe moyenne.
    C'est presque à ce demander ce que vaut une vie.
    Pas grand chose parfois, où un crime peut être commis pour quelques centaines d'euros.

    Des médecins se battent chaque jours pour en sauver une, pendant que des '' hommes '' enlèvent une vie par intérêt.

    Ces crimes d'argent sont impardonnables.
    Surtout lorsque le criminel n'est pas dans une pauvreté évidente.

    On dit que l'argent appelle l'argent.

    Celui qui n'est pas forcément un amoureux de celui-ci, passe souvent pour un être sans envergure.
    C'est toujours ce qui me surprend.
    Car la vrai valeur d'un homme... n'est pas son compte bancaire.

    Pourtant dans la réalité, c'est toujours le plus aisé qui sera adulé.


    Une jalousie sournoise rend les hommes abjectes.


    En groupe, ils sont capables de lyncher un pauvre bougre, parce qu'il possède une belle auto.
    Alors que ce signe de richesse ne prouve rien.

    Parmi tous ces manifestants haineux qui ne respectaient même plus les signes de la république...combien réellement étaient misérables.

    Ils cassaient tous les signes de richesses, avec un élan de haine qui fait peur.
    Ils sont d'une incohérence totale, en saccageant ce qui rappelle le capital.
    Ils brûlent les banques.

    Puis ils seront les premiers à se plaindre, de ne pas pouvoir retirer de l'argent à un distributeur.

    En fin de compte, ce comportement est uniquement fondé sur la jalousie.

    J'ai eu souvent honte de voir que ce peuple qui manifestait, ne pensait qu'à leur porte-monnaie.
    Personne ne se battait pour les plus démunies.
    Il n'y avait aucune construction logique, pour proposer des avancées sociales aux autorités.


    Dès le début, j'ai compris que ce mouvement n'avait qu'un but.
    Déstabiliser la démocratie en s'en prenant aux dirigeants, ainsi qu'au président qui fut pourtant élu démocratiquement.


    Les meneurs qui ne voulaient pourtant pas être considérés ainsi, tiraient tout de même les ficelles.
    Un camionneur était à la tête de ces moutons pourtant parfois diplômés.

    Un type qui lance des fakes news et que des gens suivent bêtement.
    La majorité de ces gens qui n'avait jamais manifestés était sans doute de bonne foi.
    Mais dans l'ombre de ces attroupements, les gens d'extrême droite et d'extrême gauche faisaient leur beurre.

    La naïveté de certains, laissait ces personnes s'engager dans des piège bien encadrés par les réseaux sociaux.
    Lieu où seule la haine est portée anonymement.
    Bravo pour le courage déployé.

    Ce peuple en colère brûlait tout ce qui brille.

    J'ai connu des gilets jaunes qui n'osaient pas sortir leur voiture de sport du garage.
    J'ai compris alors que ce mouvement n'avait aucune consistance.
    A part la jalousie contre ceux qui réussissent.

    Et les violences policières furent sans doute souvent exercées par des flics, aux idées d'extrême droite.
    Ils étaient décomplexés comme les casseurs.
    Si un jour la France bascule dans un régime totalitaire....les manifestants comprendront alors ce qu'est réellement une dictature.
    Je l'ai mets en garde... car j'ai connu la police de Franco.
    Celle-ci ne faisait pas de détail.

    Cette flicaille se permettait de tirer à balles réelles sur la foule.

    L'argent même à des ânerie collectives parfois démesurées.
    Car commet imaginer avoir plus de services publique....sans payer d'impôts.

    Nombreux sont nos concitoyens qui ne savent pas faire de nuances dans ce qu'ils disent.
    C'est tristes de voir des moutons... qui deviennent des chiens enragés par un simple message sur un téléphone.


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

    5
    Dimanche 23 Février à 06:07

    Tout va pourtant tellement mieux quand on en a pour s'en servir sans être obligés de compter !!!

    Bon dimanche toujours bien doux pour la saison mais un petit vent désagréable.
    Pas aussi gai que le dernier, passé avec mes zamours ...
    Gros bisoux, ma simone ♥

     

    4
    Samedi 22 Février à 21:25

    Hi ! hi ! Pas d'idée pour commenter...

    Bon week-end bisous Simonèlè

    Aimée

    Résultat de recherche d'images pour "citation drole sur l'argent"

    Résultat de recherche d'images pour "citation drole sur l'argent"

    3
    Samedi 22 Février à 17:22


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :