•  

     

    À ceux qui ont encore oublié leur jeton de chariot. A ceux qui arrivent à la fermeture, mais  "promis" n'en ont que pour une seconde. À ceux qui veulent juste faire de la monnaie pour le photomaton. A ceux qui ont pensé à la liste de courses mais pas au stylo pour barrer au fur et à mesure. À ceux qui écoutent les pastèques en les tapotant pour savoir si elles sont mûres. A ceux qui passent 4 fois dans l'allée où il y a une dégustation de fromage. A ceux qui soupèsent les gels douche pour être sûrs de ne pas en prendre un moins rempli. A ceux qui traînent au rayon frais l'été. À ceux qui ne se souviennent plus de leur code de carte bleue et qui paniquent de voir les autres clients attendre. À ceux qui essaient d'insérer l'antivol dans leur propre chariot. A toi qui as fait tomber un pack de yaourts par terre et qui es parti en courant. A ceux qui se sont promis 100 fois de ne plus faire leurs courses le samedi et qui  recommencent.  A ceux qui savent pourtant bien qu'il ne faut pas faire les courses quand on a faim. A ceux qui ont oublié ce qu'ils devaient acheter en arrivant dans le magasin. À ceux qui ont honte de traverser les rayons avec un paquet de papier toilette sous le bras. A ceux qui piquent des cerises et qui ne savent pas quoi faire du noyau.  A ceux qui sentent les shampoings d l'aloe vera, alors que ça sent toujours l'aloe vera. A ceux qui ne se souviennent plus où ils sont garés sur le parking.

     
    Nous vous souhaitons une bonne année 2017.

    "Intermarché" - Dernières Nouvelles d'Alsace 03 01 2017

     

    Au petit Lucas qui attend sa maman à l'accueil.


    48 commentaires