•   

    Cinq pains par jour.

     



    Abu Omar achetait chaque jour cinq pains à son boulanger. Le boulanger, intrigué par le grand besoin, lui demanda un jour ce qu'il faisait avec tout le pain.
    Abou Omar répondit sagement: "J'achète du pain pour moi-même, je rends deux pains et je prête les deux autres."
    Le boulanger, qui ne savait pas quoi faire de cette réponse, demanda avec étonnement: "Excusez-moi, mon cher Abou Omar, si Allah m'a obscurci, mais je ne comprends pas votre discours, pouvez-vous me l'expliquer plus en détail ?"
    Abou Omar a répondu : "Le pain que je m'achète moi-même est mangé par moi-même. Comme je l'ai déjà dit, les deux pains que je rends sont donnés à mes parents et je vous les dois pour m'avoir nourri dans mon enfance. Mais les deux pains que j'emprunte, je les donne à mes enfants en leur demandant de me les rendre quand je serai vieux et que je ne pourrai plus gagner mon pain. "
    Sagesse arabe

     

    Cinq pains par jour.

     

     

     

     


    21 commentaires