•  

     

     

     

     

    Pour Maman 

     

     

    Maman ; c’est de tout cœur que je t’offre ceci
    Avec tout mon amour j’ai fait ce que voici.
    Mais rien ne vaut de l’aide et de l’obéissance
    Augmenter mon travail, voilà à quoi je pense,
    Négliger de t’aider c’est très mal ô Maman !

     

    De la part de ton fils toujours aussi feignant.

    Michel  Astre (1962)
    " J'écris pour les enfants "

     

     

     

    Pour Maman

     

     

     

     Ô là là !

     

     Ô là là !


    3 commentaires