•  

    LA PATE A CREPES

     

     

     


    LA PATE A CREPES

     

    Cinq cents grammes de farine ça fait le volcan
    Les quatre œufs sans coquilles
    Les blancs les jaunes, les jaunes les blancs
    Zou tout dedans
    Une pincée de sel, un peu de sucre évidemment
    Puis le litre de lait, progressivement

     

    Alors je touille, je ratatouille
    Et puisqu’il faut laisser reposer
    Je m’en vais jouer

     Maintenant la pâte est prête
    ça fait plic-ploc quand on remue
    Beurrer la poêle à crêpes
    Faire attention, ben oui ça brûle
    Verser une louchette
    De pâte au milieu, tout en tournant
    Et quand la crêpe dore
    On la fait sauter

     Alors j’tartine, ça dégouline
    Et puisqu’il faut chaudes les manger
    Je m’en vais goûter

     Miam-miam

     Et puisque la chanson est finie…
    Bon appétit !
    (ça vaut pas la potée)

     

     

     

    LA PATE A CREPES

     

     

     

     

     

     


    39 commentaires