• Je n’aime pas les enfants des autres.

     

     

     

    Qu’ils aient ou qu’ils n’aient pas d’enfants eux-mêmes, ceux des autres sont pour eux une source d’agacement inépuisable. Que cache ce sentiment ? Comment l’apaiser ?

    Notre culture impose une norme : il faut aimer les enfants. Mais l’obligation de patience, de tolérance et d’attendrissement n’est pas compatible avec la personnalité de tous ! Pire : elle vient s’ajouter à l’exaspération, puisqu’elle engendre de la culpabilité. »

    Je suis trop « adulte »
    « L’analyse transactionnelle distingue trois états du moi », observe la thérapeute. Selon le contexte, nous nous comportons soit comme l’un de nos parents, soit comme lorsque nous étions enfants, soit comme les adulte que nous sommes devenus. « Or l’individu mal à l’aise avec les enfants des autres n’est qu’“adulte”. Il refoule son côté “enfant”, parce qu’il a été étouffé, surinvesti ou trop tôt responsabilisé. Il a manqué d’un modèle de “parent nourricier”, et n’a donc pas pu développer cette facette-là. »

    Je refoule mon agressivité
    « Un enfant, quel qu’il soit, réveille notre part d’agressivité, assure la psychanalyste Michèle Benhaïm. Dans le psychisme cohabitent amour et agressivité. Mais certains, les mères notamment, n’acceptent pas cette ambivalence.

    Que faire ?
    « Soyez bienveillant avec vous-même,

     Accepter son imperfection
    Pour accepter d’être ce parent « suffisamment bon », « ne soyez pas “toute” mère, par exemple : conservez des moments à vous, de femme, d’amie… Une posture à travailler avec vos propres enfants. »

    Conseil de Psy

     

    Je n’aime pas les enfants des autres.


  • Commentaires

    35
    m@rie
    Lundi 27 Mars à 23:05
    m@rie

    Tous les enfants me font craquer surtout petit... Après hummmmm ça se corse j'ai horreur des cris des gamins dans les caddies...!

    Agréable soirée 

    Bises

    34
    Lundi 27 Mars à 12:44

    Il faut de la patience avec les enfants , étant arriére grand mére de bientot ( en juin ) de 10 petits et grand mére de 7 mais plus grands des ados sauf un qui a 3 ans , je dois essayer d'en avoir de la patience car certains sont des petits diables , mais je les aime quand méme ! Bisous Simone 

    33
    Dimanche 26 Mars à 18:00

    Bonsoir ma chère Simone,


              Je n'aime pas les enfants qui crient tout le temps.
              Il y en a qui rechignent constamment. Qui ne savent pas parler sans gémir.

              Il faut pourtant qu'un gosse bouge...et qu'il s'amuse.
              Pour son développement, il est préférable qu'il soit entouré d'enfants comme lui.
              Mais dans un endroit confiné, le bruit est parfois insoutenable.
              La patience se trouve au bord de l'éclatement.

              Il y a des gosses qui sont toujours mécontents.
              Ce sont les pires.
              Parfois, mon ex et moi gardions les enfants de la voisine.
              C'était terrible lorsque le plus grand faisait sa colère.
              Et une fois qu'il avait démarré...il ne cessait plus de faire des caprices.
              Il n'y a que lorsque la maman pointait son nez...que nous étions soulagés.

              Nous supportons moins les enfants des autres.
              Sauf lorsque le petit ...est sage comme une image.
              Ces enfants non bruyants existent.
              Mais ils sont de plus en plus rares.

              Lorsque j'entends les marmots à la récré...je me mets à la place des instits.
              Ce n'est pas vrai que c'est le plus beau métier du monde.
              Car les tympans sont en présence d'un bruit de fond terrible...où d'autres plus stridents sortent du lot.

              Je préfère le bruit des avions sur le pont d'envol...qu'une bande de gosses criards et remuants.

              Je n'aime pas les enfants des autres...sauf lorsqu'ils dorment.

              Mais jamais je ne ferais de mal à un gosse.

              Bonne soirée, mon amie.
              Gros bisous. dédé.



    32
    Dimanche 26 Mars à 16:19

    bonne fin de dimanche

    ici beau soleil , j'en profite bon courage a ceux qui ont du mal avec le changement d'heure ...

    bisous et a demain

     

    Photo

    31
    Dimanche 26 Mars à 11:31

    Poulàlàlà

    avec tous ces changements, j'suis à la bourre!

    hihihihihi

    Bon dimanche, hein!

    Bisesssssssssssssssssss

    30
    Samedi 25 Mars à 17:49

    j'espère que ton we se passe bien,

     ici un beau ciel mais le vent reste froid ...

    gros bisous et a demain

     

    Photo

    29
    Samedi 25 Mars à 17:07

    Salut,

    il faut rester zen devant les enfants,

    Bonne journée

    28
    Samedi 25 Mars à 15:16

    Hihihihihihi

    ça y est, tout est rentré dans l'ordre,

    Box installée et elle cause.......

    hihihihi

    Bises

    27
    Samedi 25 Mars à 12:31

    Bonjour ma chère Simone,


              A proximité de chez moi, il y a une école primaire.
              A l'heure de la récré, on croirait que des millions d'étourneaux piaillent en même temps.
              Par moment, des cris stridents... dépassent les décibels de l'ensemble.
              Ils sont plusieurs enfants à vouloir se faire entendre.
              Ce sont toujours les même voix aigües...qui sont repérables.
              Ce brouhaha est incroyablement fort.
              C'est preuve que les gamins sont en bonne santé....mais ils faut les supporter.

              Je ne sais plus si nous étions aussi bruyants.
              Mais il me semble bien que non.
              Les instituteurs étaient strictes sur la discipline de cette époque passée.
              Je me souviens d'un cruel bonhomme...qui faisait tourner son sifflet en fer au bout d'un cordon.
              Lorsque nous étions en rang, toutes les têtes qui sortaient de la file...recevait un gnon.
              Evidemment, il y avait la fameuse règle en bois...qui venait s'abattre sur les doigts ou sur la paume de la main.
              Là, elle laissait une marque rouge et brûlante...qui faisait réfléchir avant de parler en classe.

              Aimer les enfants s'est d'abord considérer qu'ils sont trop petits pour prendre des positions qui ne peuvent pas demeurer personnelles.
              Dans le lieu où je réside, il y a un couple de musulmans avec des enfants.
              Toutes les femmes sont voilées de la tête au pied.

              Le gamin de 8 ans venait souvent discuter avec moi...lorsque je bricole dans le garage.
              Un jour alors que je discutait avec une voisine, le petit m'a demandé si je connaissais ''Allah''.
              Je n'ai pas eu le temps de dire un mot.
              Ma voisine lui avait répondu avec agressivité : C'est de la connerie que tout çà.  ''
              J'ai rappelé à la dame... que ce n'était qu'un enfant.

              Le petit m'a annoncé un autre jour...qu'il n'irait plus à l'école.
              Ce fut la dernière fois qu'il adressa la parole... au mécréant que je suis.

              Voici un gamin qui est détruit par la bêtise des parents.
              Combien sont-ils dans ce cas..!
              La France dit aimer les enfants de la république.
              Elle devrait agir comme pour une secte...en s'occupant de ces petits formatés.
              Que deviendront-ils...lorsqu'ils seront adultes.. ?

              Aimer les enfants, c'est parfois prendre des mesures sévères...pour les sauver de tous les dangers.

              Bonne journée, mon amie.
              Bisous. dédé.



      • Samedi 25 Mars à 12:48

        Résultat de recherche d'images pour "déco pâques gif"me plait

    26
    Samedi 25 Mars à 09:47

    Oh putaing, il pleut des hallebardes.

    Seigneur....sauvez moi des eaux.!

    Bisessssssssssss

    25
    Samedi 25 Mars à 07:45

    Le témoignage de dédé est très émouvant ...

    Je fais un petit passage sur tous mes blogs favoris afin de lire les articles en retard.
    Je ne commente pas ou peu car j'ai quelques difficultés avec le clavier.
    Bon week end (un peu de repos pour moi) et gros bisoux, chère simone

    24
    Vendredi 24 Mars à 22:07

    Pas évident.

    J'ai lu le témoignage de DD.

    Je le comprend.

    Bises Simonèlè

    23
    Vendredi 24 Mars à 20:46

    tes dessins m'ont fait rire, surtout le deuxième (choucroutland  ...) Bises

    22
    Vendredi 24 Mars à 17:32

    Il faut beaucoup de patience parfois ... très souvent

    Bonne fin de semaine

    21
    Vendredi 24 Mars à 17:30

    Bonsoir ma chère Simone,


              Lorsque j'avais 20 ans, j'aimais beaucoup les enfants.
              Comme je n'en avais pas qui m'appartenaient, mon amour refoulé se portait sur les rejetons des autres.

              La fille d'une de mes sœur...attira tout l'amour que je possédais.
              Comme le père s'était enfui lorsqu'il avait appris la grossesse de ma sœur...je me sentais un peu le papa de substitution.

              Elle était adorable, lorsque je me promenais dans le parc de la Pépinière...à Nancy.
              Sa petite main dans la mienne...était douce et fragile.
              Elle me la donnait avec une confiance qui me ravissait.
              Elle me voyait rarement, car je résidais à Langres.
              Je montais dans la capitale de la Lorraine...qu'une fois tous les trois mois.
              Comme j'étais le seul homme qu'elle pouvait rencontrer dans la famille....elle se rapprochait beaucoup de moi.

              Elle était petite lorsqu'un jour elle me glissa un mot dans ma main...en me disant de ne pas montrer la lettre à sa grand mère.
              Sa maman vivait avec notre mère.

              Je fus ému de lire les quelques mots...que la gamine avait écrit d'une manière gauche.
              Il était inscrit sur le papier : Je suis seule comme un arbre dans un pré.
              J'ai compris alors que malgré l'entourage féminin...un papa lui manquait.

              Chaque fois que je rendais visite à ma famille, la petite me faisait la fête.

               Puis l'enfant a grandi....et la famille a déménagé dans le Rhône à quatre kilomètres de chez moi.
               
               Un jour que j'emmenais dans ma voiture deux de mes sœurs et ma nièce. Celles-ci se disputèrent.
               Le ton était si fort que je n'arrivais plus à conduire.
               En colère.... j'ai crié: - '' vos gueules....derrière ! ''.
               Le silence s'est installé aussitôt.

               Lorsque nous sommes arrivés en ville, mon petit ange qui avait 17 ans...m'a dit en claquant la porte de la voiture : - '' t'es qu'un vieux con... ! Je rentrerai à pied ''.
               Je sais que les ados sont très particuliers.
               Mais ce jour là, j'ai vécu une grande fracture Qui brisa quelque chose en moi.
               Je n'ai jamais pu revoir ma nièce... avec l'amour si intense que je lui portais.

               Aujourd'hui, elle a 45 ans.
               Nous ne nous sommes vu qu'une seule fois... depuis que je vis à Mâcon ( presque quatre ans ).

               Je ne vois plus les enfants des autres...avec le même élan.  frown.

               Bonne soirée, mon amie.
               Bisous. dédé.



    20
    Vendredi 24 Mars à 17:24

    je te souhaite une douce fin de semaine

    bisous

     

    Photo

    19
    Jacqueline
    Vendredi 24 Mars à 17:22

    Un p'tit  bisou ou plusieurs ..... alors     yes

     Pour patienter jusqu'à  mardi wink2clown

    Très belle fin de semaine Simone .

    18
    Vendredi 24 Mars à 13:57

    Coucou ma Simone, alors le marché ça a donné quoi ?

    Je te souhaite un bon week end et un temps plus agréable que chez nous. Pluie abondante et froid +5°.
    Je suis au café, la journée est finie pour moi, donc je vais pouvoir me détendre
    Très douce après midi et prends soin de toi.
    Lolli

    17
    Vendredi 24 Mars à 12:53
    16
    Vendredi 24 Mars à 12:53

    Bonjour ma douce,

    Moi, j'aime les enfants, ceux des autres aussi, sauf quand ils me les cassent, (rires).

    Rien de plus beau qu'un enfant.

    Bonne fin de semaine, bisous.

    15
    Vendredi 24 Mars à 09:58
    nays&

    hello Simone

    ah c'est pas facile élever un enfant même si je n'en ai pas voulu perso j'ai quand même en partie élevé celui de mari :)

    hier je me trouvais près d'une cours de récré et ça gueulait ça gueulait  pour moi c'est une souffrance :)

    bisous et douce journée ☺☺

    14
    Vendredi 24 Mars à 09:57

    moi j'aime bien les enfants

    hihihihi

    surtout quand ils dorment.

    Bisessss

    On attend l'échange de Box.

    13
    Jeudi 23 Mars à 19:49
    Il existe aussi l'éducation bienveillante. Et reconnaître que certains enfants nous sont mons sympathiques. Bises et merci. Soleil aujourd'hui.
    12
    Jeudi 23 Mars à 18:45

    Coucou ma Simone,

    En réponse à ta question... De Californie.

    Et bien les enfants sont comme les adultes... Parfois ils sont grrr lol ! Mais on les aime quand même.

    Je passe te dire bonsoir sous les trombes d'eau chez nous.
    Les fossés débordent et je me dis que les vaches vont finir par s'enfoncer dans
    les prés. J'espère que par chez toi pas trop mauvais temps et que le moral est au beau fixe.
    Ce soir il fait frais et le chauffage va se mettre en route.Je t'écris sous les roulements de tambour de l'orage qui gronde.
    Prends bien soin de toi. Si je mets du temps à revenir te voir, se sera peut-être parce que je devrai venir à la rame avec ma barque lol !!
    Lolli

    11
    Jeudi 23 Mars à 18:36

    je n'ai eu ni la joie ni le désagrément d'être mère...bonne soirée

    10
    Jeudi 23 Mars à 17:06

    Salut

    Les enfants doivent être protégés.

    On doit les aimer et leur montrer le bon chemin.

    Bonne journée

    9
    Jeudi 23 Mars à 17:02

    heuuuu moi j'ai trouvé la solution, je m'occupe des chiens de mes voisins mais pas des enfants :)

    oui je sais faut aussi que j'aille chez le psy loll

    bisous et doux après midi

     

    Photo

    8
    Jacqueline
    Jeudi 23 Mars à 13:46

    Tous,  n'ont pas la même chance  dans leur quotidien

    Ce pourquoi ,  on peut être parfois indulgents   envers eux .

    Certains  adultes  leur font " tant de mal "

    L'enfance est si importante , soyons tolérants .

    Ils en sont généralement très reconnaissants .

    Bisous tout,  tout plein  Simone , belle fin de semaine (si je ne repasse pas par là )@mardi  yeswink2clown

     

      • Vendredi 24 Mars à 13:05
      • Vendredi 24 Mars à 13:04

        mardi ? mais c'est long....Résultat de recherche d'images pour "enfant qui crient humour"

    7
    Jeudi 23 Mars à 13:22
    LADY MARIANNE

    dire j'aime tous les enfants du monde- oui-
    mais les enfants des autres--- selon l'éducation etc--- mal élevé qui va tout vous casser dans la maison--- être sale---en mangeant- ou dire des gros mots-- ne pas pouvoir lui dire quelque chose ?? alors là on n'aime pas les enfants des autres-
    c'est un vaste sujet---- il y a plusieurs voies--- on ne peut trancher ! ça dépendra des cas-
    bisous- bon jeudi-

    6
    Jeudi 23 Mars à 12:59

    J'aime tous les enfants du monde. Bisous.

    5
    Jeudi 23 Mars à 12:58

    il faut beaucoup les aimer, car par moments ils nous tapent sur les nerfs, mais ne pas oublier que nous avons été comme eux  - bises Mamy Annick



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :