• Langue - хэл - 언어 - мова

     

    Langue

     
     


     “Tiens ferme ton coeur, - Affermis ton coeur, - Ne conduis pas le navire avec ta langue. - Si la langue de l'homme  peut devenir le gouvernail du bateau, - C'est le maître de la totalité qui doit être son pilote.”  Aménémop
     
    Nous z'autres, en Algérie, sept langues faut qu'on tourne en même temps avant de bien parler pataouète ! Le français naturel, l'espagnol, l'italien, le grec, le provençal, l'arabe et le judéo-arabe.
    Vous vous rendez compte cette richesse lingouistisque ?”
    Roland Bacri

       
     “La langue est un membre minuscule
     et elle peut se glorifier de grandes choses !  Voyez quel petit feu embrase une immense forêt : la langue aussi est un feu.”    Jacques 3.5
     

     “Dommage,  ayant la langue si bien pendue, de raisonner tout de travers.”
    Sophocle
     
     “La nature nous a donné une langue et deux oreilles, afin que nous écoutions le double de ce que nous disons.” Zénon d'Elée

    “L'argot, c'est la langue des ténébreux.”
    Victor Hugo

      
     

     

    Langue


    시몬  

     

     

     

     


  • Commentaires

    30
    Mercredi 27 Mars à 10:12

    Bonjour ma chère Simone,


    La langue est un organe relativement petit....mais dont le pouvoir peut s'avérer important.

    Les grands orateurs furent des chefs d'état....grâce à leur facilités verbales.

    Les plus grands criminels de notre histoire mondiale... furent tous des conférenciers doués pour ameuter la populace.

    Comme des bergers, ils arrivèrent à convaincre leurs peuples de les suivre dans leurs folies meurtrière.

    Les braves moutons suivirent leurs chefs...pour commettre des assassinats de masse jamais atteints.

    La langue demeure donc une arme redoutable.

    Si elle est bien pendue...comme l'on dit dans le langage des baratineurs, c'est un atout pour s'élever dans la société.

    Une personne timide aura bien du mal à se faire entendre... dans une assemblée où il faut de la voix.
    Le micro est devenu l'objet essentiel, pour justement porter la bonne parole le plus loin possible.

    Dans le cas de vouloir être le chef...il vaut mieux ne pas être aphone.
    Car il y a des combats qui ne se font qu'avec les mots. Même si ceux-ci racontent des mensonges.
    Il faut que la foule deviennent adhérentes à des idées pas toujours glorieuses.

    Le principal étant de convaincre avant tout...pour être élu.
    Ensuite, le plus difficile est fait.

    La langue est donc une véritable arme de destruction massive... dans certaines bouches.

    Il ne faut donc pas minimiser cet organe...qui peut parfois mener au pire.


    Je n'ai pas la voix portante.
    Je n'aurais jamais pu être un leader...en n'utilisant seulement des interventions verbales.

    Pour certains, ce genre de chose est innée.
    Ils sont alors des meneurs dans la société.
    Etre un harangueur de foules, permet d'exploiter son pouvoir sur les masses populaires.

    Pouvoir s'exprimer avec éloquence est un atout... pour celle ou celui qui désire parcourir un destin politique.

    Personnellement, il est préférable que je reste dans l'ombre...car mon organe n'a pas cette fougue expressive.
    Je n'utilise ma langue que lors des petits regroupements familiaux.
    Et parfois il est vrai...je n'ai rien à dire.

    Un bon orateur ne laisse pas de place au silence.

    Sauf lorsque ce dernier est calculé...après un mot fort.
    Dans ce cas, l'espace entre deux phrases est une manière de faire digérer... la puissance des mots.   oh.


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.


    29
    Mercredi 27 Mars à 09:10

     

    Comment ça 0° ?

    Alors que l'on parle du réchauffement climatique.

    7°/9° ici prévu 16°;

    beau temps calme.

    Bonne journée.

    Bises

    28
    Jacqueline
    Mercredi 27 Mars à 07:28

    LOL ...

    Très  belle fin de semaine Simone

    27
    Mardi 26 Mars à 19:16

    mais où trouves-tu toutes ces paroles de sages...bise amicale

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    26
    Mardi 26 Mars à 10:36

    Il fait beau,

    après le gros coup de vent d'hier.

    Bon mardi.

     

    25
    Mardi 26 Mars à 10:18

    Bonjour ma chère Simone,


    Le véritable gouvernail du navire...demeure la langue du commandant du navire.

    C'est sa voix qui demande au manoeuvrier aux commandes...de préciser le cap à prendre.
    Donc indirectement, le pacha commande le pilotage du bateau....comme si le gouvernail réagissait à son langage.


    En général, toutes les personnes émigrés dans un pays étranger... deviennent au minimum bilingues.
    C'est donc une richesse de s'approprier la langue des autres.
    Il n'est pas rare en plus...qu'une autre langue viennent se greffer aux deux autres.

    Pourtant nous voyons parfois des femmes d'un certain âge...qui sont dans notre pays depuis une décennie et qui ne parle pas le français.
    C'est triste pour elle, car cette promiscuité leur donnait à toutes... les chances de parler une autre langue.
    En général, ce sont des gens qui ne quittent guère leur communauté.
    Et qui évidemment, continue à parler leur langue d'origine.

    C'est aussi de cette manière que l'on fait de la résistance... à s'intégrer.
    Ce qui est une grosse erreur de se comporter ainsi...d'une façon rebelle.

    Car la richesse linguistique ouvre bien souvent des portes...professionnellement.    yes.


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

     

      • Mardi 26 Mars à 11:30

        The best selfie by Afghan boys @Afghanistan

        ah ces petits !!!

    24
    Mardi 26 Mars à 09:36

    il en fait des choses cet organe, la mienne est au ralenti

    bonne journée Simone bisous ☺☺

    23
    Lundi 25 Mars à 23:25

    J'en connais dont la langue n'est pas inactive, je dirai même qu'il en use et en abuse et je ne suis pas sûre qu'il l'a tourne 7 fois avant de parler...Un coup ici, un coup là, et en ce moment avec les chinois..yes.Bouhhh..ça fatigue tout ça...Bises

    22
    Lundi 25 Mars à 21:32

    Coucou Simone,

    Des citations pas mal du tout.

    Bisous et bonne soirée Aimée

     

    Image associée

    Image associée

    Résultat de recherche d'images pour "images droles animaux"

    21
    Lundi 25 Mars à 20:21

    des citations toutes très intéressantes ; avec la langue, on peut faire du bien et du mal ... tout dépend ; bises et merci

    20
    marie
    Lundi 25 Mars à 18:12
    marie

    Coucou, 

    j'aime beaucoup ton article...et tes illustrations...sublimes...

    Belle  soirée.Soleil...

    Grosses bises

    Magnifique ...

    19
    Lundi 25 Mars à 18:12

    On peut rajouter "La langue est la meilleure et la pire des choses" d'Esope, c'est le thème que j'avais eu à disserter dans ma prime jeunesse !! je m'en étais bien sortie, çà m'inspirait .

    Bisous Simone et belle semaine par chez toi !
    Nicole

    18
    Lundi 25 Mars à 18:00

    ...elle se tire aussi

    17
    Lundi 25 Mars à 17:18

    Oui, on ferait bien d'écouter non pas le double mais le quadruple de ce que l'on dit, on finirait peut être par dire moins de conneries . LOL

     

    16
    Lundi 25 Mars à 12:33

    Quel super beau temps.

    Bon appétit

    et bonne journée.

    15
    Lundi 25 Mars à 12:23
    14
    Lundi 25 Mars à 12:12

    Salut

    Tourne sept fois ta langue ..... c'est connu même dans le nord.

    Le temps est ensoleillé mais il fait frais.

    Bonne semaine

    13
    Jacqueline
    Lundi 25 Mars à 12:09
    cool    Très fatiguée , je ne m'éterniserai pas cette semaine .
    @bientôt 
     
    En vous lisant j'avais quand même cette belle chanson en tête
     
     
    La Langue de chez nous

    C'est une langue belle avec des mots superbes
    Qui porte son histoire à travers ses accents
    Où l'on sent la musique et le parfum des herbes
    Le fromage de chèvre et le pain de froment
    Et du Mont-Saint-Michel jusqu'à la Contrescarpe
    En écoutant parler les gens de ce pays
    On dirait que le vent s'est pris dans une harpe
    Et qu'il en a gardé toutes les harmonies
    Dans cette langue belle aux couleurs de Provence
    Où la saveur des choses est déjà dans les mots
    C'est d'abord en parlant que la fête commence
    Et l'on boit des paroles aussi bien que de l'eau
    Les voix ressemblent aux cours des fleuves et des rivières
    Elles répondent aux méandres, au vent dans les roseaux
    Parfois même aux torrents qui charrient du tonnerre
    En polissant
    C'est une langue belle avec des mots superbes
    Qui porte son histoire à travers ses accents
    Où l'on sent la musique et le parfum des herbes
    Le fromage de chèvre et le pain de froment
    Et du Mont-Saint-Michel jusqu'à la Contrescarpe
    En écoutant parler les gens de ce pays
    On dirait que le vent s'est pris dans une harpe
    Et qu'il en a gardé toutes les harmonies
    Dans cette langue belle aux couleurs de Provence
    Où la saveur des choses est déjà dans les mots
    C'est d'abord en parlant que la fête commence
    Et l'on boit des paroles aussi bien que de l'eau
    Les voix ressemblent aux cours des fleuves et des rivières
    Elles répondent aux méandres, au vent dans les roseaux
    Parfois même aux torrents qui charrient du tonnerre
    En polissant les pierres sur le bord des ruisseaux
    C'est une langue belle à l'autre bout du monde
    Une bulle de France au nord d'un continent
    Sertie dans un étau mais pourtant si féconde
    Enfermée dans les glaces au sommet d'un volcan
    Elle a jeté des ponts par-dessus l'Atlantique
    Elle a quitté son nid pour un autre terroir
    Et comme une hirondelle au printemps des musiques
    Elle revient nous chanter ses peines et ses espoirs
    Nous dire que là-bas dans ce pays de neige
    Elle a fait face aux vents qui soufflent de partout,
    Pour imposer ses mots jusque dans les collèges
    Et qu'on y parle encore la langue de chez nous
    C'est une langue belle à qui sait la défendre
    Elle offre les trésors de richesses infinies
    Les mots qui nous manquaient pour pouvoir nous comprendre
    Et la force qu'il faut pour vivre en harmonie
    Et l'Île d'Orléans jusqu'à la Contrescarpe
    En écoutant chanter les gens de ce pays
    On dirait que le vent s'est pris dans une harpe
    Et qu'il a composé toute une symphonie
    Et de l'Île d'Orléans jusqu'à Contrescarpe
    En écoutant chanter les gens de ce pays
    On dirait que le vent s'est pris dans une harpe
    Et qu'il a composé toute une symphonie
    Paroliers : Yves DUTEILParoles de La Langue de chez nous © S D R M

    Belle semaine donc  à vous

     

     

      • Lundi 25 Mars à 12:22

        Enfant

        hello ♥

    12
    Lundi 25 Mars à 10:54

    Bonjour ma chère Simone,


    Qu'il doit être agréable de pouvoir parler les langues principales du monde.

    Car c'est un avantage de pouvoir partager des sons... qui permettent des échanges universelles.
    Ce comprendre est un signe d'ouverture.

    La langue d'une nation, réunit le peuple qui la parle.
    J'ai toujours une grande admiration pour les personnes... qui peuvent parler dans de nombreux pays du monde.


    Ces maîtres linguistes s'ouvrent ainsi à d'autres civilisations, avec une facilité unique.
    Car lorsque l'on se comprend verbalement, c'est une barrière qui tombe.
    Celle qui porte l'empreinte de la confiance.

    L'étranger alors devient un frère...grâce à sa connaissance linguistique.

    C'est un peu comme si les portes du pays visité s'ouvraient totalement... à celui qui n'a pas de problème de langage

    Aujourd'hui, l'anglais est largement parlé dans les grandes métropoles du monde.
    C'est donc un avantage certain de manier la langue de Shakespeare...avec une certaine aisance.

    Pour moi qui ne parle pas un mot de ce langage si répandu à travers le mode, ce fut un véritable fiasco avec les livres techniques.

    Même en informatique, il est conseillé de comprendre la langue d'outre manche.

    Toutes les fonctions pratiques sont en anglais.
    Qui ne parle pas cette langue...ne possédera pas l'atout essentiel, pour s'élever professionnellement.


    L'argot demeure le parlé de la pègre.
    Un français très particulier de Paris.
    Mais ce langage possède des sons forts sympathiques...qui sont rejetés par la bourgeoisie.

    Le verlan est le langage des jeunes...qui s'est confortablement installé dans les banlieues.
    Il a ses adeptes. Cette manière de s'exprimer ne doit surtout pas être rejetée.

    Dans les régions de France, le patois est ce qui reste du vieux français.
    Cette transmissions à travers les siècles...demeure touchante.

    Ce brassage de langages, forme la richesse d'un état....qui regroupe des communautés diverses.

    La langue est le ciment d'une nation.

    A l'heure de la mondialisation, il n'y a que l'anglais qui permet vraiment de se considérer... comme des citoyens du monde.  yes.



    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.





    11
    Lundi 25 Mars à 10:51

    Bonjour Simone

    Ah oui j'ai bien aimé celle là, c'est tellement vrai

     “Dommage,  ayant la langue si bien pendue, de raisonner tout de travers.”

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    10
    Lundi 25 Mars à 09:42

    j'aime beaucoup - passage rapide car là je vais prendre la route - une cousine qui est partie rejoindre son mari vers le ciel ou autre endroit ?? - bisous Mamy Annick

    https://mondepsp.blogspot.com/

    9
    Lundi 25 Mars à 09:16

    J'aime beaucoup

    bises amicales

    8
    Lundi 25 Mars à 08:26
    LADY MARIANNE

    de bons conseils et une pointe d'humour-
    bon lundi- bises-

    7
    Lundi 25 Mars à 08:16


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :