• Ma tristesse est une force.

     

    Ma tristesse est une force.

     

     Ma tristesse est une force
    Mal perçue, mal vécue, nous préférons souvent la cacher. Pourtant, en nous donnant l’occasion de nous interroger sur ce qui nous blesse ou ce qui nous manque, la tristesse nous aide aussi à avancer.
    De toutes nos émotions, la tristesse est la plus difficile à nommer et à identifier : ce n’est pas une douleur vive, aussitôt reconnaissable, comme un éclat de colère ou un sursaut de peur.
    C’est un mal languissant, pesant et qui nous rend las. Selon la psychothérapeute Catherine Aimelet-Périssol, la tristesse intervient quand la peur et la colère n’ont pas fonctionné.
    Nous n’avons pas su fuir ni exploser, alors nous lâchons nos pleurs, en signe d’impuissance. À défaut d’éclats de voix, le repli sur soi. Le visage se durcit, la bouche se ferme.
    Comment en parler, alors ? Cela ne se fait pas. Dans nos sociétés hypermédicalisées, avides de performance, mais aussi de spectacle, la tristesse n’a pas sa place.

    À travers elle, c’est la menace de la dépression qui effraie.
    À condition d’écouter ce chagrin pour tenter de percevoir ce qu’il cache : une colère non exprimée, une peur non avouée, une blessure ancienne non résolue et ravivée ?
    Ma tristesse est mon carburant premier.
     « Souvent, je pense aux gens qui ont des horaires de travail, une existence codifiée. Ils sont contraints d’afficher un moral d’acier. J’ai connu la vie de bureau. Aujourd’hui, je suis heureux de ne plus avoir à faire semblant d’aller bien quand ce n’est pas le cas, de pouvoir éprouver cette émotion sans la masquer.
    Elle m’aide à pourfendre mes adversaires.
    Jusque-là, je pleurais sans comprendre comment j’avais pu me faire avoir. Aujourd’hui, je sais, je connais, j’accepte ma tristesse. Elle est orageuse, noire, arrogante et pure comme une épée de cristal avec laquelle je crée et pourfends mes adversaires. »

    (...)   www.psychologies.com

     

    Ma tristesse est une force.

  • Commentaires

    40
    Dimanche 22 Janvier à 16:26

    c'est vrai que les orchidées me donnent du bonheur...je les ai baignées ce matin...Bonne soirée amie

    39
    Dimanche 22 Janvier à 14:29

    Je te souhaite une douce fin de we

    ici toujours ciel bleu , j''espère sec toute la semaine j'ai un chien de chasse a garder jusque vendredi :)

    bisous

    38
    Dimanche 22 Janvier à 14:28

    Salut,

    Difficile d'être triste quand ilfait beau .

    Bonne journée

    37
    Dimanche 22 Janvier à 11:21

    Bon dimanche, hein.

    Bises

    36
    Dimanche 22 Janvier à 09:34
    35
    Dimanche 22 Janvier à 09:32

    Passe un bon dimanche, à demain.

    Gros bisous.

    34
    Dimanche 22 Janvier à 07:31

    Bon dimanche ... devant la cheminée
    Bisoux, chère simone

    33
    Dimanche 22 Janvier à 01:04

    mieux vaut en rire

    32
    Samedi 21 Janvier à 19:11

    On peut difficilement cacher notre tristesse.

    Dans mon entourage si qu'elqu'un est triste cela se ressent sur moi...

    Bon week-end

    31
    Samedi 21 Janvier à 18:00

    Bonsoir ma chère Simone,


              Il faut vraiment être fort de caractère...pour transformer la tristesse en une force.
              Ce combat demande à surmonter sa peine.
              Mais lorsque celle-ci mine vos pensées...comment s'en échapper.

              La tristesse permanente est souvent liée à un état dépressif.
              Il y a bien des petits comprimés...pour aider les gens moroses à franchir ce passage.
              Certains d'ailleurs, ne parviennent jamais à remonter la pente...malgré les médicaments.
              Tout le monde sait que les produits pharmaceutiques pour aller mieux...rendent amorphes.
              Transformés en zombis par les pilules, la force est amoindrie.
              Aussi bien physique que psychologique.

               Les personnes aux yeux hagards, cherchent à refaire surface.
               Le traitement médical, est une bouée de sauvetage.
               Il faut la saisir... en acceptant le traitement.

               Mais avant de retrouver le sourire, il faut du temps pour parvenir à l'autre rive.
               D'ailleurs souvent, un sourire peut cacher une grande détresse.

               A Dakar, nous étions 80 marins... dont l'âge oscillait entre 18 et 25 ans.
               Cinq se sont suicidés.
               Parmi eux, il y avait un jeune homme qui avait toujours un mot pour rire.
               Aucune tristesse n'était apparente.
               Nous n'avons jamais su ce qui s'était passé...chez ce gai luron.

               La force est réelle pour celles et ceux qui luttent... pour parvenir à retrouver le moral.
               Car ce dernier devient inquiétant, lorsqu'il est trop longtemps absent.

               Bonne soirée, mon amie.
               Bisous. dédé.



    30
    Samedi 21 Janvier à 17:58
    =^..^=

    La tristesse , je la laisse s'exprimer . Je suis une grande émotive alors lorsqu'un nuage noir envahit mon ciel , je pleure un bon coup et je le laisse s'éloigner . Et lorsque le ciel bleu revient , je souris deux fois à cet instant de bonheur .

    Douce fin de semaine ma Simone .

    Qu'elle te soit heureuse

     

    coeur

    29
    Samedi 21 Janvier à 17:28

    alors j'ai deja un jour pleuré dans le bus ici a Bruxelles , je te dis méme pas la réaction des gens autour!

    faudrait que les humains se remettent en question ... mais au contraire on cache les larmes on ne chante pas en rue on ne sourit pas aux autres sinon on a l'air débile ...

     au final on a le monde qu'on mérite ... tristesse ou pas ça va pas changer vers la joie ....

    je te souhaite une douce fin de journée

    le we a l'air de ce passé avec un ciel bleu ... tant mieux

     les jours s'allongent ...

    c'est bon pour le moral :)

    bisous et a demain

    28
    Samedi 21 Janvier à 15:59

    Le 21 janvier ... (2000) journée de l'accident de camion qui m'a laissée handicapée :

    lors d'un carambolage où tous les véhicules se sont fait des câlins un peu SM !!!

    27
    Samedi 21 Janvier à 14:24

    Salut

    Tout ve bien par chez toi aujourd'hui?

    Chez moi ça va et il fait beau.

    Bonne journée

    26
    Samedi 21 Janvier à 13:53

    Bonjour simone,

    J'espère que la tristesse t'a quitté... Automatiquement, quand on sait quelqu'un de triste, on s'attriste aussi.

    bon week-end et bisous

    25
    Samedi 21 Janvier à 10:51

    Bonjour Simone la tristesse est ma compagne assez souvent , j'essaye de la garder pour moi mais parfois elle éclate rien a faire ! Un bel article ! Bon week end , bisous 

    24
    Samedi 21 Janvier à 09:46

    Un bel article ,bon week-end bisous

     

    23
    Samedi 21 Janvier à 09:33
    22
    Samedi 21 Janvier à 09:32

    Bonjour ma douce,

    Ca caille ce matin !

    Bon week-end, bisous.

    21
    Samedi 21 Janvier à 09:16

    Tu vas me faire pleurer.

    Bises

    20
    Samedi 21 Janvier à 06:55

    Bon week end, avec toujours mon problème de gorge ... marre.
    Bisoux, chère simone

    19
    Samedi 21 Janvier à 06:01

    la tristesse c'est un sentiment qu'on veut cacher et qui se trouve souvent en notre compagnie

    bises et prends bien soin de toi

    lyly

    18
    Vendredi 20 Janvier à 12:04

    Salut,

    Cela arrive à tout le monde d'être triste.

    Bonne journée

    17
    Vendredi 20 Janvier à 11:57

    Bonjour ma chère Simone,

              La tristesse est l'inverse de la joie.
              Elle demeure cependant moins visible que l'expression du bonheur, car elle est évidemment moins démonstrative.
              Moins voyante, elle est un sentiment d'impuissance et de douleur.
              Elle se caractérise par moins d'énergie.
              C'est un mal émotionnelle...que les larmes peuvent dévoiler.

              Une tristesse permanente peut cacher une dépression présente.
              La solitude peut en être la cause.
              Cet état d'esprit amène l'individu à douter de lui.
              Elle est lancinante, avec parfois des périodes longues.

     

              Une colère contenue peut éveiller ce manque de joie.
              La tristesse est visible dans les yeux, des personnes qui en sont atteintes.
              L'expression de cet état d'âme, démontre un comportement uniforme.
              Une vie très silencieuse qui n'est animée par aucune joie.

              La personne triste..démontre une vie éteinte, où aucun plaisir ne vient éclairer son visage.

              Bonne journée, mon amie.
              Bisous. dédé.





    16
    Vendredi 20 Janvier à 10:18
    nays&

    bonjour Simone

    je n'aime pas la tristesse et je n'aime pas que les gens soient tristes  mais elle fait partie de nos vies...

    bisous et bon WE ☺☺

    15
    Vendredi 20 Janvier à 10:12

    les moments de tristesse je crois que j'ai eu la quantité maxi pendant deux ans - gros bisous et bon weekend Mamy Annick

    14
    Vendredi 20 Janvier à 09:38
    13
    Vendredi 20 Janvier à 09:38

    Bonjour ma douce,

    Ca caille ce matin !

    Passe une belle fin de semaine, bisous.

    12
    Vendredi 20 Janvier à 09:30

    Bonjour ma Simone 
    La tristesse, je l'ai au plu profond de mon coeur quand je perds un êtres aimé, sinon, je suis très gaie et enjouée, me moquant de tout et de tous sachant que je n'interdis pas que l'on de moque de moi, car là encore je m'en fiche.

    Bonne journée ma douce et plein de gros bisous 

    QDTB

    Méline

     

    rose rouge 19

    11
    Jacqueline
    Vendredi 20 Janvier à 07:25

    Connaître des moments de tristesse dans notre  vie " ne peuvent  être que bénéfiques "

    On apprécie, encore  plus ,  par la suite , chaque  moment de bonheur et de joie .

    Belle journée Simone .

     

     

      • Vendredi 20 Janvier à 17:28

        Afficher l'image d'origine

        bonne soirée.............

    10
    Vendredi 20 Janvier à 06:21

    Il faut savoir laisser parler ses émotions et là, on les accepte facilement.

    Surtout, le plaisir de ne pas avoir à faire semblant.

    Qu'importe si on déplait : soyons "nous" !

    Bonne fin de semaine, tout schusssss !
    Bisoux, chère simone

    9
    Jeudi 19 Janvier à 20:41

    Un bel article ma belle et tendre Simone.

    Bisous et bonne soirée

     

    8
    Jeudi 19 Janvier à 20:05
    Durgalola
    Nous devons. Nous entr'aider. Tu es des plus discrètes mais ton coeur est grand comme l'Alsace. Bises
    7
    Jeudi 19 Janvier à 19:50
    LADY MARIANNE

    les gens n'aiment pas nous voir tristes--- ça doit leur donner le cafard ??
    on doit toujours paraitre pas être !
    faire semblant- c'est le jeu ma pauvre Lucette !
    bonne soirée-  

    6
    Jeudi 19 Janvier à 19:24

    Coucou ma Simone il faut laisser parler son corps et si l'on est triste il ne faut pas se cacher. Joyeux ou triste veut toujours que l'on est donc, vivant. C'est beau non ?

    Je passe pour te souhaiter une bonne soirée et puis tout ce que tu voudras lol !
    Merci pour ta gentille visite.
    Le temps ? Ciel bleu et glacial mais ça va. Et toi ?
    C'est un temps à manger une bonne fondue, je t'invite.
    Bon assez rit je file et prends soin de toi.
    Lolli

    5
    Jeudi 19 Janvier à 19:08

    chaton, chiot et la tristesse s'éloigne...Ceci est un copier/coller : Plus d'une semaine que je n’ai pas répondu aux commentaires. J’ai toujours des problèmes de périarthrite calcifiante et c’est assez pénible de manier la souris. Bonne soirée et ♡♡ Merci pour ta fidélité ♥♥.

    4
    Jeudi 19 Janvier à 18:44

    En principe la tristesse , connais pas ! mais en ce moment OUI , je viens de perdre ma meilleure amie , ma sœur de cœur , elle est morte d' un manque d' oxygénation du cerveau , plusieurs comas à la suite , et le dernier fut fatal . 

    Mais on continue à vivre et à penser à elle , paix à son âme , à sa belle âme .

    Sinon pourquoi vivre dans la tristesse , la vie est une expérience qu' il faut vivre pleinement et justement elle est pleine de joie et de bonheur à découvrir tous les jours .

    Bonne soirée ma chère Simone .

    Gros bisous marseillais bien glacé pour nous .

    Renée (mamiekéké).

    3
    Jeudi 19 Janvier à 18:37
    2
    Jeudi 19 Janvier à 18:36

    Bonsoir ma douce,

    C'est vrai, dans ce monde, tu dois être jeune, mince, toujours avoir le sourire,bref, une poupée !

    Il y a des jours où je sus triste, et ça se voit, (rires).

    Je ne porte jamais de masque.

    Bonne soirée, bisous.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :