• ചിതകാരന് ♥ Peintre ♥ Maler - ચિત્રકાર - ♥

     

     

       

    Un peintre
    c’est quelqu’un qui essuie la vitre
    Entre le monde et nous
    Avec de la lumière,
    Avec un chiffon de lumière imbibé de silence.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    27
    Lundi 8 Juillet à 17:19
    26
    Lundi 8 Juillet à 10:54

    Salut

    Le temps est redevenu beau après un épisode pluvieux.

    On a ressorti les parasols.

    Bonne semaine

    25
    Lundi 8 Juillet à 10:53

    ..Bonjour Simone,


    En général, un peintre est un homme paisible...qui aime le silence et la solitude.
    Tout du moins pendant qu'il tient ses pinceaux.

    Dans l'histoire de l'art, certains artistes étaient tourmentés.
    C'est le cas de Vincent Van Gogh...qui parfois se mutilait.
    Sa peinture démontre d'ailleurs...son mal de vivre.

    Ce qui prouve qu'en voyant l'oeuvre d'une personne...il est possible de voir les troubles qui le dérangent.

    Evidemment, je ne parlerai pas du peintre nul... qu'était Hitler.
    Il se prenait pour un maître...et il fut un monstre.


    Gustave Courbet, était un être désespéré.
    Il disait à un ami:
    - '' avec ce masque riant que vous me connaissez, je cache à l'intérieur le chagrin, l'amertume, et une grande tristesse....qui s'attache au cœur comme un vampire .''.

     

    Pollock, fut alcoolique à 15 ans.
    Il fut sans cesse en lutte contre son addiction à l'alcool.
    Timide, l'homme n'aimait pas se trouver en société.
    Il ira en cure de désintoxication...pour réussir à ce soigner de son alcoolisme.


    Le-Cavarage,-maître-incontesté-des-clairs-obscurs...était-un-sanguin.
    Bagarreur, il fut poursuivi pour meurtre. Puis il blessa sérieusement un rival en duel.
    En vieillissant, ses
    -oeuvres deviennent de plus en plus sombres...avec des autoportraits de décapitation.


    Modigliani, fut d'une grande fragilité physique, mêlée à quelques abus de Haschisch, cocaïne...et beaucoup
    -d'alcool.
    Souvent
    -il-était-retrouvé-en-état-d'ivresse...-gisant-sur-le-sol.
    Il
    -meurt-à-36-ans.

    Bernard-Buffet,(fut-traumatisé-par-la-mort-de-sa-mère.
    Cet
    -épisode-dans-la-vie-du-peintre...marquera-énormément-son-travail.
    Tout
    -le-long-de-son-existence,-une-profonde-tristesse-le-marquera.
    Il se suicidera à 71 ans.

    Andy-Warhol-était-un-être-anxieux-qui-ne-jetait-rien.
    Il est victime d'une tentation d'assassinat en 1968. Ce qui n'arrangera pas la santé mentale dui peintre.

    Tout le long de sa vie, il aura amassé une montagne d'objets... qu'il ne parvient pas à se défaire.


    Ils sont nombreux les artistes à ne pas avoir conserver leur tête sur les épaules.
    Le-génie-de-certains-passait-donc-par-la-folie.


    Je connais un peintre du dimanche....qui ne met jamais son nez dehors. Ce vieux solitaire n'est pourtant pas renommé par ces quelques-peintures familiales.
    Personne ne saura jamais si un grain de talent... inspirait ses œuvres. Car il ne fut-pas-très-productif.
    On peut dire que pendant sa longue carrière ''d'artiste '', il n'a pas usé beaucoup...-les-poils-de-ses-pinceaux.



    Bonne-journée,-mon-amie.
    Gros bisous. dédé.

     

     

    24
    Lundi 8 Juillet à 07:37

    bonne semaine et gros bisous

    on a un ciel gris et 12° ce matin ...la pluie jeudi .....

      • Lundi 8 Juillet à 17:18

        Il semblerait qu'au Grumeauland le collé/étalé de crotte de nez soit en passe de devenir une discipline olympique de première catégorie....

        merci Linda....

    23
    Dimanche 7 Juillet à 18:19

    Salut,
    Il a plu et ca fait du bien à tout le monde et aussi à la nature.
    Ca s'arrange déjà le soir avec un ciel qui s'arrange.
    Bonne semaine

    22
    Dimanche 7 Juillet à 11:48

    Bonjour ma chère Simone,


    Les peintres qui sont reconnus par les critiques d'art, sont des personnes qui connaissent obligatoirement les techniques de base.

    Pourtant de temps en temps, certains peintres n'utilisent pas ses données devenues académiques.

    Le douanier Rousseau ( 1844 – 1910 ) par exemple...ne tenait pas compte de la perspective des couleurs.
    Ni de la perspective cavalière...qui donne de la profondeur au tableau.

    Cet homme n'achèvera pas ses études secondaires.
    Cependant, à l'âge de 16 ans, il obtiendra un prix de dessin.
    Devenu employé chez un avoué d'Angers, il commet un abus de confiance où il sera condamné à un mois de prison.

    Il donnera sept enfants à son épouse...dont un seul parviendra à l'âge adulte.

    Dés le début des année 1870, il commence à peindre en amateur.

    L
    e Salon des Indépendants, ayant été créé à Paris, Rousseau est présenté par le peintre pointilliste Paul Signac (1863-1935).

    Il expose pour la première fois à ce salon en 1886, et continuera chaque année jusqu'à sa mort.
    Le Salon des indépendants permet à Henri Rousseau d'acquérir une certaine notoriété dans le milieu artistique.
    Mais n'ayant reçu aucune formation académique, son travail n'est pas pris au sérieux,.

     

    Peu d'artistes ont été plus moqués durant leur vie... qu'Henri Rousseau., 
    Il n'opposa jamais un front plus calme aux railleries, dont on l'abreuvait.


    L'Exposition universelle de Paris en 1889 a sans doute joué un rôle dans le choix de ses thèmes picturaux.
    Il peut en effet y exposer des paysages africains ou reconstitués pour l'occasion.

    Il se remarie en 1899 avec Joséphine-Rosalie Nourry... qui mourra en 1903.


    On appelle art naïf la production de peintres autodidactes... dont
     Henri-Rousseau-faisait-partie.

    Les tableaux de Rousseau nous touchent avec la même spontanéité que des dessins d'enfants :
    - pas de perspective linéaire.
    - pas de technicité de haut niveau, mais l'expression d'une géniale sensibilité artistique immédiatement accessible
    -à-tous.

    En ce sens, l'art de Rousseau rejoint les arts premiers en évitant le détour de l'éducation
    -artistique.
    La
    -sensibilité-suffit. 
    Au début du 20 ème siècle, sa peinture suscite l'intérêt de l'avant-garde-artistique-qui-se-passionnait-déjà-pour-les-arts primitifs (aujourd'hui premiers). 

    Alfred Jarry, originaire de Laval comme Rousseau, et devenu son ami, l'introduit dans le milieu artistique.
    Rémy de Gourmont, Guillaume Apollinaire, Paul Signac, Robert et Sonia Delaunay, Picasso et bien d'autres... commencent alors
    -à-s'intéresser-à-ce-peintre-naïf. 


    A la mort de Rousseau en 1910, Apollinaire compose un poème qui sera gravé sur la
    -tombe-du-peintre:

    Gentil
    -Rousseau,-tu-nous-entends.
    Nous
    -te-saluons,-Delaunay,-sa-femme,,-Monsieu-Queval-ettmoi.
    Laisse
    -passer-nos-bagages-en-franchise-à-la-porte-du-ciel
    Nous
    -t'apporterons-des-pinceaux,-des-couleurs, et-des-toiles.


    La
    -peinture-permet-de-vivre-dans-un-monde-parallèle.
    C'est
    -à-dire-de-fuir-celui-qui-demeure-réel....avec-ses-atrocités.
    C'est une manière de fuir le quotidien, pour retrouver l'innocence de l'enfance retrouvée.


    Bonne
    -journée,-mon-amie.
    Gros bisous, dédé.

     

     

     

    21
    Samedi 6 Juillet à 15:58

    Salut
    On a de la chance le temps devient supportable.
    Un peu de pluie ferait du bien et aussi à la nature.
    Bonne journée

    20
    Samedi 6 Juillet à 11:06

    Bonjour ma chère Simone,


    Un peintre digne de ce nom, doit pouvoir représenter les objets...en leur donnant du volume.
    Il est nécessaire qu'il sache jongler avec les couleurs... pour pouvoir harmoniser celles-ci.

    Il fera jouer les ombres et les lumières...afin d'y parvenir.
    Le maître absolu dans ce domaine après Dieu, est sans doute '' Le Caravage '' avec ses clairs obscurs renommés.

    La peinture est complexe pour le connaisseur.
    Les plus grands peintres ne furent jamais satisfaits de leurs œuvres.
    Monet fit sans cesse la cathédrale de Rouen, en cherchant à utiliser les couleurs complémentaires.

    Dans le pointillisme, cette technique est souvent utilisée.
    Car la lumière blanche ne se décompose pas qu'avec les couleurs primaires et secondaires de l'arc-en-ciel.

    Les grands maîtres qui étaient perfectionnistes dans le '' Romantisme '', représentaient ce qu'ils voyaient ou imaginaient... avec le rapprochement le plus fidèle de la réalité.


    Pour les peintures contemporains, je suis un peu déboussolé...car je ne connais pas les critères qui en font des chefs d'oeuvres.
    Comme dans tous les domaines artistiques...il y a parfois des abus.

    Le peintre du dimanche passe plus de temps à réaliser son œuvre...que le faisait monsieur Picasso.
    Génie de la peinture moderne...ce peintre avait surtout donné de la valeur à sa signature.
    Ce qui n'empêche pas qu'il fit des œuvres magnifiques.

    '' Guernica '' fut sans doute le tableau qui le projeta dans la postérité.

    Dali fut avec Picasso, les peintres qui ont vécu dans l'opulence...de leur vivant.

    Mais ils savaient se vendre.
    L'époque avait changé...et les médias consacrait plus facilement un peintre.

    Ces deux peintres contemporains ne doutaient pas de leur génie.
    Il avait été trop encensé pour l'ignorer.

    D'autres peintres ont végété toute leur vie.
    Ils furent reconnus une fois décédés.

    Le peintre du dimanche aime faire des natures mortes.
    Il est rare qu'il se surestime.
    Plutôt modeste, il pratique pour son plaisir la manière de jouer avec les couleurs.
    Parfois il a des connaissances techniques ...qui ferait pâlir un pro du pinceau.
    Mais il est catalogué comme n'ayant pas de talent.

    Le talent est quelque chose de très bizarre.
    Ce sont des pros des galeries d'arts qui vous l'accordent.
    Si vous vendez vos toiles...votre cote monte comme à la bourse.
    Les mécènes sont souvent ceux qui établissent les critères de sélection.

    Un très riche collectionneur qui achètera un navet...transformera ce navet en or.

    Les critiques sont donc très aléatoires sur le talent des peintres.

    De toutes façons, le peintre qui penserait pouvoir vivre de son talent...manque de lucidité et de modestie.
    Ce n'est pas lui qui peut se permettre de se valoriser....sur le marché de l'art.


    Le plus grand artiste de l'univers...est sans doute le créateur de celui-ci...et de tout ce qui en découle.

    Car tous les autres ne sont que des élèves...qui se sont inspirés de ce qui existait déjà.
    Ils n'ont fait que recopier ce qui était sous leurs yeux...sans parvenir à la perfection initiale du grand maître du ciel

     

     

     


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

    19
    Vendredi 5 Juillet à 20:01

    Bonsoir Simone , j'aime beaucoup cette citation et j'aime aussi la peinture , j'ai quelques cadres chez moi , je les mettrais sur mon blog car en ce moment pas de cuisine avec 38° trop chaud , on mange des salades ! Bon week end , bisous 

    18
    Vendredi 5 Juillet à 18:24

    Beaucoup de poésie dans cette citation .
    Bises

    17
    nays
    Vendredi 5 Juillet à 18:23

    une bien jolie définition ☺

    bon WE simone  bisous ☺☺

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    16
    Vendredi 5 Juillet à 13:48

    gros bisous a bientôt

    Image associée

    15
    Vendredi 5 Juillet à 13:47

    bon après midi

    Image associée

    14
    Vendredi 5 Juillet à 13:45

    et on met quand même une touche de couleur sur la vitre .....

    Résultat de recherche d'images pour "tour de france a bruxelles humour"

    c'est pas un "dopant" le café?

    13
    Vendredi 5 Juillet à 11:29

    Bonsoir ma chère Simone,


    Le peintre ressemble beaucoup au laveur de vitres.

    Sauf que son chiffon dépose de la lumière sur les carreaux.

    Même lorsqu'il fait gris, son passage rend l'atmosphère plus gaie.

    La lumière qu'il jauge avec savoir faire, est mise avec le silence de son application.

    Peu importe le sujet qu'il reproduit.
    Il donne vie aux éléments inertes.
    Il enjolive les lieux les moins beaux...pour les rendre plus accessibles.

    Si jamais il possède un certain talent, il peut changer une ambiance austère...en un paysage agréable.

    Le peintre possède des pinceaux magiques...qu'il manipule avec savoir faire.
    Il peut transformer un climat morose ...en y apportant une touche solaire.

    Miraculeusement, il a entre ses doigts le soleil ou la pluie.
    Le ciel nuageux ou celui qui devient tout bleu.

    En peu de temps, il peut transformer un fruit par un autre.
    Une fleur fanée par une jolie rose.

    Il est le seul maître des couleurs...après Dieu.
    Un peu comme le commandant d'un navire.

    Son pinceau est comme la baguette d'un chef d'orchestre.
    Sauf que celle-ci harmonise les teintes au lieu des sons.

    Elle peut rendre une scène tragique...ou tout à coup la rendre plus agréable.

    Le peintre suggère des sons.

    Lorsqu'il représente la vague qui vient s'échouer sur le sable...nous avons l'impression d'entendre le bruit du ressac.

    Lorsqu'un éclair déchire un ciel nuageux...il nous semble entendre l'orage.

    La moindre brise peut être cueillie par une touche de peinture.

    Heureuses soient ces personnes qui parviennent à jongler avec la lumière.
    Elles ne connaîtrons jamais l'ennui.

    En effet, la peinture est un loisir qui permet de se défouler.
    Le peintre ne voit pas l'heure passer...lorsqu'il se donne à sa passion.

    En plus ce loisir très noble, lui permet de s'échapper de sa vie monotone.

    La peinture est un art.
    Elle est aussi une manière de s'exprimer

    Elle est donc un très bon thérapeute.

    Celle ou celui qui possède la clé de la lumière en tube...ne peut être qu'un être privilégié.
    Car il possède le pouvoir de faire la pluie ou le beau temps...à sa manière.

    Mais pour lui, peut importe la couleur.
    Car elle sera toujours solaire.   yes.



    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

     

     

    12
    Vendredi 5 Juillet à 11:22

    Joli article ,bon week-end bisous

    11
    Vendredi 5 Juillet à 11:19

    Bonjour Simone

    J'aurais aimé savoir peindre

    Il fait déjà 37 degrés mais bon 25 dans la maison ça va

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    10
    Vendredi 5 Juillet à 07:33

    Salut,

    J'aime bien les portraits.

    Le temps est à l'ensoleillement et il fait bon dès le matin.

    On fera certainement un barbecue .

    Bon week-end

    9
    Jeudi 4 Juillet à 18:58
    =^..^=

    Ta citation me parle de Vermeer et je pense que Christian Bodin a puisé ces mots en regardant une de ses toiles .  Enfin, c'est ce que je pense smile 

    Ma petite arrive alors je suis toute contente ! 

    Bonne soirée ma Simone 

    Gros bisous tout plein et tout plein de Gros bisous 

      

    8
    Jeudi 4 Juillet à 17:17
    lady marianne

    une belle citation pour magnifier les choses-
    bisou-s

    7
    Jacqueline
    Jeudi 4 Juillet à 15:28

    Vous aimez  à priori beaucoup Christian Bobin yeshe  

    Passez surtout " une très belle fin de semaine "  Simone.

     

      

    Et voilà , tout simplement .

     

    6
    marie
    Jeudi 4 Juillet à 13:33
    marie

    Coucou, 

    Il fait bon, 30°. Tout va bien. Magnifique citation.....

    grosses Bises

    Bel aprèm....

    Adorable !!!

    5
    Jeudi 4 Juillet à 12:51
    Quelle belle citation. Merci de me la faire découvrir. Bisous
    4
    Lundi 1er Juillet à 20:16


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :