• Rien !

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    23
    Lundi 5 Août à 16:55

    j'essaie de rester moi même
    ça passe ou ça casse, mais ..... moi en premier

    bisous de Grèce

    22
    Lundi 5 Août à 11:09

    Bonjour ma chère Simone,


    Il se pourrait que je constate un jour que je suis seulement une option... pour une personne qui se dit être mon ami.
    Dans ce cas, elle ne me verra guère vieillir... ! car je partirais de son champs visuel aussitôt.

    Je ne serai pas le '' pignon '' de service...que l'on appelle que lorsqu'il y a un ennui.

    De toutes façons, je suis à l'abri de cette triste considération...car j'ai tourné toutes les pages de ma vie.
    En y incluant tous mes amis.
    Des vrais... qui ne m'avaient jamais déçus.

    J'ai voulu simplement reprendre ma vie à zéro.


    Sans avoir aucune obligation.
    Je suis bien dans mon petit nid...où personne ne vient.
    A part le ramoneur et le contrôleur de ma chaudière...une fois par an.

    Mon beau frère propriétaire vient moins souvent, car en résidant plus loin les écarts des visites, sont compréhensibles.

    Je ne risque de décevoir personne...et de de pas être déçu à mon tour.

    Avoir des amis sûrs c'est bien.

    Mais lorsque la vie est entrecoupée de séparations géographiques...le mieux est de recommencer à zéro.

    Sauf que depuis que j'ai quitté mes amis en 1984...ben... ! Je n'en ai jamais trouvé un qui arrivait à leurs chevilles.

     

    Pendant 35 ans, il n'y a pas eu assez d'atomes crochus... pour que naisse une aventure amicale sérieuse.

    Ceci dit, je fus mis à l'abri des fausses amitiés...puisque celles ci furent nulles.

    J'ai bien eu quelques collègues assez proches.
    Mais pas suffisamment pour conserver un lien avec eux.

    C'est très agréable d'arriver dans une ville en ne connaissant personne.
    Six années plus tard, je ne bavarde qu'avec mes voisins.

    Je n'ai donc établis aucune liaison avec quelqu'un... qui sortait de la cour de l'immeuble.

    Je n'en souffre pas du tout.
    Personne ne vient jamais me déranger, lorsque je suis dans mon nid.

    Je peux faire ce que je veux...sans avoir de réprimande.
    Même s'il serait difficile de m'en faire.

    Mais dans une vie de couple...tout est possible même en étant un ange.

    Je me souviens de mon ''ex'' qui m'avait dit :

    '' parfois... ! Je fais exprès de chercher des histoires... ! ''.

    Venant de la bouche d'une femme qui fut professeur de lettres classiques...j'avais été étonné.

    Ce n'est pas la peine de faire des études supérieures...pour me sortir une pareille absurdité.

    Je crois que ce jour là, le corps professoral en a pris un coup.

     

    Le diplôme en fin de compte...n'a absolument rien à voir avec l'intelligence.

    Je suis donc heureux de cet épisode de ma vie conjugale...qui m'a fait comprendre qu'un être humain restait une personne avec des faiblesses et des atouts.

    J'ai compris aussi que les mariages de classes ( rapport à la profession ), ne menait pas du tout à une réussite dans son ménage.

    Evidemment, il faut éviter les gens trop aisées...où votre seule arme demeure dérisoire face à eux.

    J'ai eu un ami richissime...avec qui j'ai toujours été loyal.
    S'il m'offrait le restaurant...le coup d'après c'est moi qui l'invitait.

     

    Il était conscient que cette différence financière...qui m'empêchait de le suivre dans tous les domaines.


    J'ai clos cette amitié car son argent le rendait un peu trop autoritaire avec tout le monde.
    Je fus le seul à refuser son autorité.
    Je pense qu'il m'a regretté par la suite....car j'étais droit dans mes bottes.

    Dans mon gîte où aucune liaison amicale n'est possible, je ne risque pas de passer pour une simple option.   oh.


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

     

     

    21
    Dimanche 4 Août à 22:10

    Fait chaud.

    20
    Dimanche 4 Août à 13:31
    19
    Jacqueline
    Dimanche 4 Août à 11:16

    Tout simplement .

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    18
    Jacqueline
    Dimanche 4 Août à 11:05

     

    A vous aussi très bon dimanche dame SIMONE  et plus , plus , plus yes

    Repos , farniente ,  lecture  au programme pour la semaine prochaine .

    Septembre viendra bien assez vite .

      • Dimanche 4 Août à 13:31

        J'ai le cœur qui perd la tête

        @ Bientôt ..........♥

    17
    Dimanche 4 Août à 10:52

    Bonsoir ma chère Simone,

    Si une personne ne vous accorde que peu d'importance...avec parfois des nuances, c'est qu'elle vous a choisie en tant qu'individu optionnel.

    Elle vous considère non admissible à temps complet...dans son cercle d'amis.

    Vous êtes en quelques sortes l'ami de temps en temps...lorsqu'on à besoin de vous.

    Dans ce cas, il ne sert à rien de s'accrocher et d'imposer sa présence.
    Au contraire, il faut fuir ce cercle de gens où tout est faux.

    Il est donc préférable de prendre des distances...avec de telles êtres sans principes.

    Il y a toujours des gens qui se considèrent comme étant le centre du monde.

    Ce genre d'individus n'est pas solvable en amitié....car il n'y a que l'intérêt qui compte.

    Etre une option est en quelques sortes demeurer celui qui pourra dépanner… dans le cas où tout ne se passe pas comme prévu.


    C'est à dire que vous êtes un ami de seconde zone. Un ami utile ….mais qui ne sera jamais secouru.

    En fin de compte, vous n'êtes pas du tout considéré égal aux autres...mais comme une possibilité d'arranger les problèmes.

    Si vous laissez cette triste situation s'installer d'une manière durable...vous deviendrez tout simplement l'esclave de service.

    Vous êtes celui que l'on oublie...mais que l'on invite pour résoudre un soucis.
    Cette manière de faire est facilement décelable.

    Le chef du clan que vous croyez être votre ami...demeure très sympathique avec vous exceptionnellement.
    Puis il vous demande un service qui passe pour une demande amicale.

    A la limite, la personne est prête à vous cirer les chaussures.

    Une fois que vous avez accepté la mission...celle-ci va rejoindre son groupe et semble vous avoir oublié.
    En vérité, ce n'est pas un oubli...mais vous ne représentez rien pour elle.

    Ces 
    personnages sont à bannir...car ils sont tout simplement des profiteurs envers d'autres toujours prêts à rendre service.


    Vous êtes optionnel...selon le besoin du moment.
    Si personne n'a de problème....vous vous sentirez bien seul dans ce groupe où vous êtes exclus.

    Alors que vous vous accrochez à une amitié unilatéral...vous constatez en vérité que vous n'êtes pas toujours le bienvenu.

    Vous êtes tout simplement le '' Pignon '' de service.
    Derrière vous, on se moque de votre générosité sans failles.
    De celui sur qui on peut compter...sans rien offrir en retour.

    Lorsque vous vous rendez compte de votre situation optionnelle, vous avez intérêt à partir définitivement.
    Il n'est même pas question de discuter... avec des gens aussi minables.

    Vous n'avez rien à justifier, car vous êtes une victime avant tout.

    Le mieux est de déceler dés le premier contact...que vous n'êtes bon qu'à servir.

    Vous n'êtes même plus considéré comme un être humain...mais comme une chose que l'on prend ou que l'on jette.

    Cette sensation est celle qu'il faut percevoir dès le début...afin de ne plus remettre les pieds parmi ces gens sans scrupules.

    Vous retrouverez ainsi, votre intégrité.


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisou. Dédé.

    16
    Dimanche 4 Août à 08:39
    15
    nays
    Samedi 3 Août à 18:54

    ohh mais l'option peut ne pas rester et devenir une priorité hihi

    bon WE Simone  bisous ☺

    14
    Samedi 3 Août à 10:10

    Bonjour ma chère Simone,


    Je ne tisse pas de liens serrés, lorsque je me rends compte que la personne que je côtoie...me considère comme une option.

    Je dirais même qu'il n'y a aucune attraction vers celle ci...si elle me prend pour un bouche trou.
    Nous avons vite fait de comprendre que les gens nous considèrent pour occuper leur solitude ...plutôt que de rechercher l'amitié.

    Ce qui n'empêche pas qu'une amitié peut prendre racine.... en commençant par ce procédé.

    Pour moi, il me semble impossible qu'en partant d'une base fragile...une amitié puisse naître.
    Tout simplement parce que mon premier jugement serait néfaste pour cette construction.
    D'ailleurs, très vite... je mettrais fin à cette relation qui n'aurait aucun sens.
    Ce serait spontané et non calculé dés le début.

    Si les atomes crochus ne s'associent pas aussitôt, c'est que ce rapprochement fraternel ne pourra pas se réaliser.

    L'amitié ne consiste pas à se retrouver une '' chose '', pour le pseudo ami.
    C'est une alchimie plus complexe...qui est difficilement contrôlable par les neurones.

    Cette relation très subtile...s'opère pour ainsi dire automatiquement.
    Donc si dès le départ il y a un calcul quelconque...le rapprochement n'aura pas lieu.

    On ne triche pas avec l'amitié.
    C'est justement ce qui rend celle-ci si forte et si magnifique entre deux êtres.


    Bonne journée, mon amie.
    Gros bisous. dédé.

    13
    Vendredi 2 Août à 21:36

    donner ce qu'on peut, sans attendre de retour ... 

    bises

    12
    Vendredi 2 Août à 18:02
    lady marianne

    les enfants vivent leur vie et nous notre retraite---
    ne pas attendre de compassion ni de reconnaissance---
    bonne journée- bisou-s

    11
    Vendredi 2 Août à 16:36

    en effet le manoir de Sherbrooke est un bel hôtel aux tarifs plus que raisonnables...Je te souhaite un bon week-end bise

    10
    Jacqueline
    Vendredi 2 Août à 16:01

    Ne rien attendre de quiconque , ainsi pas "de déception  "

    Ne compter que sur soi même , me disait maman

    C'est si vrai .

    Allez vous bien ?  j'ose  l' espérer

    Allez , on sourit Simone , la vie est quand même bien agréable  "même si "

    De bonnes ondes je vous dépose . Je repars dans ma lecture

    Je suis dans le livre  de Matthieu Ricard .

                      -Plaidoyer pour l'altruisme .

                         La force de la  bienveillance .

    Belle fin de semaine à vous .

     Bien affectueusement .

     

     

      • Dimanche 4 Août à 08:34

        beau dimanche ♥

    9
    Vendredi 2 Août à 15:14

    Il arrive qu'on se trompe, en effet ...

    " Bonne fin de semaine en préparant le WE, pour certains ...
    Pour moi, toujours des jours comme les autres.
    C'est souvent ça, la retraite, surtout quand les enfants travaillent les samedis et dimanches.
    Avec un temps toujours de saison, tout bêtement ...
    Gros bisoux ♥ "

    8
    Vendredi 2 Août à 13:15
    Juste un petit coucou amical pendant ma pause estivale. Bisous
    7
    marie
    Vendredi 2 Août à 12:05
    marie

    Un tout mi-mi pour toi...§ 

    Adorable !!!

    6
    marie
    Vendredi 2 Août à 12:02
    marie

    Coucou, 

    Oh le mignon petit cat....... Très juste ta maxime...et forte et pleine d'enseignements...!

    Tout va bien.24° c'est moyen...! mais c'est bien......

    Minette va bien. 

    Grosses Bises . Belle journée.

     

    5
    Jeudi 1er Août à 12:19


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :