• Rien de nouveau ...

     

     

    En automne, la vigne vierge rougit
    face aux arbres qui se dénudent.

     Sylvain Tesson

     Rien de nouveau ...

       Pourquoi le temps s'écoule-t-il à sens unique ? L'homme ne peut aller que dans une seule direction, de la jeunesse vers la vieillesse, de la naissance vers la mort, de la fraîcheur vers la décrépitude, de l'aube vers le crépuscule. Les cerisiers dépérissent en automne et refleurissent au printemps, dans un éternel recommencement que nous ne connaîtrons pas.

    Aude Le Corff

     

    Rien de nouveau ...


  • Commentaires

    23
    Samedi 8 Octobre 2016 à 07:13

    Bon week end, avec une tit' laine ...
    Bisoux, chère simone

    22
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 09:09
    21
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 09:07

    Bonjour ma douce,

    Passe une bonne fin de semaine, gros bisous.

    20
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 06:40

    Bonne fin de semaine, avec du vent mais un beau soleil !
    Bisoux, chère simone

    PS : désolée pour mon manque de présence ou la rapidité de mes passages, mais thierry est toujours en mode "Repos forcé" et je ne veux pas qu'il se fatigue.
    C'est que j'y tiens, moi, à mon pépère !
    dom

    19
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 21:17
    Marieluce

    Qui sait, si le cycle de la Vie n'est pas un Éternel recommencement ???

    18
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 18:52
    =^..^=

    Mais moi aussi, je rougis lorsque les arbres se dénudent yes Le vent me picote les joues et le bout du nez et ça me donne bonne mine clown

    Bonne soirée ma Simone http://www.e-moticone.com/emoticone/saisons/automne/tas-feuilles.gif

    Gros bisous tout plein et tout plein de Gros bisous

    17
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 16:56

    bisous frileux avec un ciel gris mais sans pluie .... ça recommence les jours sans soleil mais sans pluie ... de quoi déprimer avec cette couche nuageuse qui bouche tout le ciel

    bisous a demain

    16
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 15:41

    Bonjour ma chère Simone,


              Le temps est comme l'eau d'un ru...qui parcourt son chemin jusque dans la mer.
              Le filet d'eau avance toujours vers son berceau...sauf que sa vitesse n'est pas toujours égale.
              Et puis, lorsqu'elle arrive à la fin de son chemin...elle se dilue dans l'immensité.
              Le hasard fera peut être évaporer quelques molécules de cette eau...pour bénéficier d'un autre voyage.

              Le temps ne revient jamais à un point de départ.
              Il avance en avant avec une vitesse constante...sans avoir de but à atteindre.
              C'est d'ailleurs ce manque de destination qui nous rend mal à l'aise.
              Il est très stressant de ne pas pouvoir le saisir.
              Même le fait de le ralentir... nous rassurerait.
              Hélas, il est le seul maître... que personne ne peut dompter.

              Même s'il n'est pas palpable...il montre sa discrète présence par des signes apparents.
              Les êtres vivants vieillissent et meurent.
              La roche s'effrite et les décors terrestres sont érodés par le passage du vent...pendant des millions d'années.
              Lentement, le temps parvient à bousculer les montagnes...avec son ami le vent.

              Le vent est matérialisé par l'air.
              Le temps n'a aucune consistance.
              Depuis longtemps, les hommes ont réussi à donner une mesure au temps.
              Les aiguilles d'une montre permettent de savoir où nous sommes... dans un espace donné.
              Sans les mesures de ce temps, il serait difficile d'honorer un rendez-vous.
              Les moyens de locomotion seraient dans un désordre total.

              Certaines personnes disent que le temps...représentent de l'argent.
              Dans la bouche d'un patron, la traduction est très simple.
              Il s'agit de travailler plus... dans la même durée.
              En ce moment, celle-ci est de 35 heures / semaine...dans notre pays.

     


              Prendre son temps ne signifie pas dominer celui-ci.
              Au contraire, il continue sa folle course...alors que c'est l'homme qui ralentit sa propre vitesse d'exécution.
              Le temps ne se rattrape jamais.
              Sauf en théorie.
              Mais lorsqu'on a perdu son temps...il vaut mieux tracer un trait sur ce passage gaspillé.

              Comme nous ne pouvons pas être maître du temps et de ses ravages, essayons tout de même de prendre le temps de vivre.
              Même si cette façon d'agir... n'est qu'une utopie.

              Bonne journée, mon amie.
              Bisous. dédé.


    15
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 09:15
    14
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 09:15

    Bonjour ma douce,

    Tout revient, pourquoi pas nous, on verra, on ne se souviendra pas !

    Si tout renaît à l’espérance, nous aussi !

    Pourquoi s'en faire.

    Bonne journée, bisous.

    13
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 07:50

    Belles citations

    bises et à bientôt

    lyly

    12
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 06:45

    Coucou ma Simone,

    Et ben pas encourageantes tes citations mdr !

    J'espère que ça va toi ? Pas grave si tu m'as oublié

    tu as le droit lol !

    Je t'offre un bon café et op on se réchauffe.

    Tu vas au marché aujourd'hui ?

    Bon jeudi et prends soin de toi.

    Lolli

    11
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 06:07

    J'adore la première citation !

    J'imagine la vigne, pudique et rougissante devant des géants nus ...

    Bon jeudi ... coup de froid !
    Le temps passe à une vitesse folle ...
    Bisoux, chère simone


    10
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 03:58
    J'aime la deuxième
    Beau sujet de méditation
    Bon jeudi
    Gros bisous créoles
    9
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 21:10

    J'aime beaucoup ta deuxième citation.

    C'est tellement vrai et bien dommage.

    Bisous maidèlè.

    Aimée

    8
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 17:58
    nays&

    bonsoir Simone

    maintenant que tu le dis je n'y avais pas pensé....un peu embêtant ça et pourtant vrai de vrai :)

    bonne soirée

    bisous ☺☺

    7
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 17:46

    Les cerises sont comme la sagesse... y'en a... y'en n'a plus... y'en a... y'en n'a plus... rien de moins linéaire que la sagesse... ;-) Bisous

    6
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 16:16

    Les aphorismes de Tesson ... j'adore!

     Bonne fin de journée

    5
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 15:34

    Bonjour ma chère Simone,


                            J'aime beaucoup ces deux phrases... qui décrivent la timidité de la vigne vierge.
                            Celle-ci rougit en automne, en voyant les arbres se dénuder.

                            Le temps est terriblement cruel...puisqu'il s'égrène que dans un deul sens.
                            Aussitôt que nous prenons notre premier bol d'air, nous commençons à vieillir.
                            Certains scientifiques disent qu'en théorie...nous pourrions remonter le temps.
                             Il faudrait pour cela ...se déplacer plus vite que la vitesse de la lumière.
                             Sur le papier avec les mathématiques...tout est possible.
                             Mais dans la réalité...ce principe pourrait nous mettre dans une situation extraordinaire.
                             Nous pourrions naître... avant que notre père aie vu le jour.
                             Ce que les calculs démontrent, n'est pas applicable dans la vraie vie.
                             Dans celle qui nous affaisse... un peu plus chaque jour.
                             
                             Impitoyable, le temps poursuit son parcours en avant...sans jamais ralentir.
                             Il ne connaît pas de pause et nous inflige l'obligation de le suivre...dans sa course folle.
                             Course qui nous mène de la fraîcheur...à la décrépitude.
                             De la lumière...à l'obscurité de la mort.

                             Les cerisiers dépérissent en automne... et refleurissent au printemps.         
                             Mais il serait faux de croire... que les arbres ne subissent pas la vieillesse avec le temps.
                             Ils ne sont pas éternels. Le cycle des saisons marquent leur système de vie.
                              Mais un jour viendra où le plus beaux des cerisiers... sera trop vieux pour donner ses fruits.
                              Peu à peu, la vie qui l'habitait s'éteindra. 
                              L'arbre si majestueux pliera sous le poids des ans....et disparaîtra comme tout ce qui est vivant.

                               Bonne journée, mon amie.
                               Bisous. dédé.

    4
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 15:30
    LADY MARIANNE

    la nature a cette chance de se renouveler à chaque saison !
    la veinarde avec ses cycles !!
    qui sait dans 100 ans ? 200 ??  on aura des cycles !!
    je ne serai pas là pour vérifier-dommage-
    bisous-

    3
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 15:06

    si on pouvait modifier le temps comme j'aimerais faire un retour vers mes 40 ans (jeunesse - énergie) bisous et bonne fin de semaine Mamy Annick

    2
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 14:45
    L'important est de rester jeune dans sa tête. Bises
    1
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 14:25

    dans ce monde je pense que même les vierges ne rougissent plus depuis longtemps ....

    ce jour on a un ciel clair mais du vent froid ..

    a mon avis a Meise pour mes prochaines photos on aura les couleurs d'automne

     gros bisous et a demain



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :