• Rien n’est impossible.

     

     

    Une légende raconte que le soleil et la lune étaient amoureux, mais cet amour était impossible, parce que la lune naissait seulement quand le soleil se couchait, alors, Dieu dans son infinie bonté a créé l'éclipse comme preuve qu'il n'existe dans le monde aucun amour impossible.

     

    Rien n’est impossible.

     

     


  • Commentaires

    16
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 18:32

    Très jolie histoire ,j'♥ bien le chat dans le fauteuil bonne soirée bisous

    15
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 14:24

    Hello,

    Une jolie petite histoire.

    Rien n'est impossible wink2

    Bon mercredi

    14
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 12:08

    Bonjour ma chère Simone,

                  
                               La lune fut enfantée à la formation du système solaire.
                               Elle est donc le fruit de ce "Big Bang" très lointain....dont le soleil demeure le créateur.
                               Mais les milliards d'années... n'effacent pas l'amour entre les deux astres.
                               Fille de la terre dont le père fut le soleil, la lune ne quitte jamais sa mère.
                               Elle y reste accrochée ...comme si elle ne voulait pas rompre le cordon ombilical.
                               Notre belle planète bleue danse dans le firmament...avec sa fille qui la suit.
                               
                               De temps en temps, l'astre de nos nuits rend visite à son divin papa.
                                Lorsque la rencontre a lieu, le géniteur de l'astre nocturne... se cache derrière son enfant.
                                Il préfère que la lumière soit tamisée...pour avoir plus d'intimité.
                                Il sait que sur la terre, de nombreux curieux les guettent.
                                 Avec une faible clarté, les hommes qui scrutent la rencontre... ne verront pas grand chose.
         
                                 La visite de la lune a son père est si rare...qu'il est normal que notre étoile puisse avoir une vie familiale.
                                 Si possible loin des caméras...comme pour toutes les stars.
                                 L'éclipse est donc le seul moyen...pour bénéficier d'une vie privée acceptable.

                                 Bonne journée, mon amie.
                                 Bisous. dédé.

    13
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 08:59
    12
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 08:58

    Bonjour ma douce,

    Aucun amour est impossible !

    Le problème, ils ne font pas souvent des galipettes !

    Il n'y a pas que cela dans la vie.

    Bonne journée, bisous.

    11
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 08:00

    Cela me rappelle un poème que j'ai écrit ... du temps où je poétisais encore

    http://bykri.ek.la/la-lune-a47901230

    Bon mercredi

    10
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 06:19

    Bon mercredi et ... à la semaine prochaine !
    Gros bisoux, chère simone

    9
    Mardi 6 Septembre 2016 à 16:58

    coucou

    oui mon blog a pris sa parure d'automne car malgrès le soleil annoncé il fait gris et fine pluie ce midi , pas vraiment froid mais faut allumé la lumière pour voir le clavier ...

    donc pour moi ce n'est pas l'été même si pour le calendrier on y est encore ....

    bisous et douce fin de journée

    pour le parc il emploie des bénévoles, et aussi font des stages pour les écoles :) du coup il n'y a qu'une dizaine de jardiniers

    a demain

    8
    Mardi 6 Septembre 2016 à 13:38

    Bonjour ma chère Simone,


                      Le soleil a parfois rendez-vous avec la lune...mais très rarement.
                      C'est pour cette raison que l'amour des deux astres...dure depuis si longtemps.
                      Ces grands épris de l'un et de l'autre, tournent en rond pour se retrouver.
                       C'est une véritable parade amoureuse ...qui se déroule dans le ciel depuis des milliards d'années.
                       Ils ne sont jamais pressés de se rencontrer. C'est ce que nous croyons à l'échelle humaine.
                        Mais dans le cosmos, la notion de temps est totalement différente.

                         De plus, ces astres sont très sages. Ils ne désirent pas faire des ravages sur la jolie planète bleue.
                      
                         Lorsque la rencontre a lieu, tous les hommes de la terre scrutent le ciel.
                          Ils aiment voir les deux astres s'embrasser...puis se blottir par une étreinte discrète.
                           Nul ne reste insensible à la beauté de se baiser.
                           C'est à ce moment précis que la lune éteint la lumière...pour être plus tranquille.
                            Seul un joli anneau doré brille dans le ciel...lorsque la lune et le soleil s'aiment.
                            L'éclipse répand l'ombre de la lune...sur la surface terrestre.
                            Cette belle union... prouve qu'aucun amour ne demeure impossible.  


                            Bonne journée, mon amie.
                            Bisous. dédé.

    6
    Jacqueline
    Mardi 6 Septembre 2016 à 07:12

    Amour caché ,  écran noir   "l'éclipse"

    Bisous doux déposés

     

    5
    Mardi 6 Septembre 2016 à 05:54

    Le bon dieu est sympa !

    Mais il y a du laisser-aller, en ce moment ...

    Bon mardi, dans l'effervescence des préparatifs de départ.
    Bisoux, chère simone

    4
    Lundi 5 Septembre 2016 à 21:28
    LADY MARIANNE

    une belle histoire-
    dommage ils ne se voient pas souvent !!
    ils sont quitte de se disputer ! lol
    bisous-

    3
    Lundi 5 Septembre 2016 à 19:09

    Une bien jolie histoire ! :-) Bisous

    2
    Lundi 5 Septembre 2016 à 18:56
    nays&

    bonsoir Simone

    oui mais il aurait pû en créer un peu plus alors..c'est pas souvent qu'ils ont l'occasion tu me diras, ça fait moins de disputes ;)

    bonne soirée Simone

    bisous ☺



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :