• Rien ne vaut une douce maman.

    Il était une fois un pays merveilleux où les femmes avaient pris leur revanche sur les hommes, elles pouvaient enfin devenir maçon, plombier ou champion de boxe et laissaient à leurs maris le soin de torcher les enfants et de repriser les chaussettes.

    Dumas Philippe né 1940


    On ne raconte pas aux enfants ce qui s'est passé avant eux.  D'abord ils sont trop petits pour comprendre, ensuite ils sont trop grands pour écouter, puis ils n'ont plus le temps,
    après c'est trop tard. C'est le propre de la vie de famille.

                      Jean-Michel Guenassia      né 1950


    L'amour de certaines mères est comme une corde passée au cou de l'enfant : au moindre mouvement de celui-ci vers la vie, le noeud coulant se resserre.

             Christian Bobin né 1951

     

     

    Rien ne vaut une douce maman.


  • Commentaires

    17
    Lundi 1er Août 2016 à 06:56

    Bon début de semaine et bon début de mois !
    Bisoux, chère simone


    16
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 19:20
    =^..^=

    Ma maman me manque . Il n'est pas un jour sans que je pense à elle .

    Bonne soirée et beaux jours  à venir .

    Gros bisous tout plein et tout plein de gros bisous

    http://gifdrole.com/meilleurs_gifs_animes_droles_de_chats/Chat_rigolo.gif

    15
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 14:58

    bisous et doux dimanche

    juillet se finit avec un peu de soleil et aussi un peu de pluie orageuse ...

    déprimant tu sais je suis allée sortir les chiens a 10H puis j'y suis retournée a 13h et bien là ils ont même pas voulu sortir de leur panier!

    tu te rends compte? aucun des deux n'a bougés ..c'est bien la première fois que ça arrive .. et non ils ne sont pas malades ....

    14
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 09:59

    Bien ton article bon dimanche ☼

     

    13
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 08:38

    Je découvre celle de Bobin ... surprenante

    Bon dimanche

    12
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 07:07

    Bon dimanche ... toujours au soleil, chez nous.
    Bisoux, chère simone


    11
    Samedi 30 Juillet 2016 à 15:49

    je te souhaite un bon we ...

     vivement aout et j'espère + de jours de ciel bleu qu'en juillet et vu que le gris a dominé ça devrait être facile ...

    gros bisous et a demain

     

    10
    Samedi 30 Juillet 2016 à 09:31
    9
    Samedi 30 Juillet 2016 à 09:30

    Bonjour ma douce,

    Christian a raison, j'avais une mère comme ça, ce n'est pas marrant.

    Toujours peur de tout, je ne pouvais rien faire, bref, elle m'aimait,

    mais un peu trop !

    Je n'ai pas fait la même chose avec mon fils, c'est mieux, pourtant c'est la prunelle de mes yeux, on doit aimer, pas étouffer !

    Bon week-end bisous.

    8
    Samedi 30 Juillet 2016 à 05:57

    La mienne ma manque toujours autant ...

    Bon week end ... Vais faire les courses ...
    Bisoux, chère simone


    7
    Sony@ 972
    Samedi 30 Juillet 2016 à 01:44
    Belle vérité la deuxième
    Bon weekend
    Gros bisous
    6
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 20:58

    Christian BOBIN est bien dur (même si c'est vrai pour certaines mères) car beaucoup sont aimantes et si elles font des erreurs, et bien c'est que nous sommes faillibles comme tout humain. Bises 

    5
    Jacqueline
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 18:36

    Comme je n'avais que maman  comme repère

    Je dois reconnaître que j'apprécie votre titre

    Douceur " telle est la bonne définition "

    Bises amicales , passez une excellente  fin de semaine SIMONE

     

     

    4
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 17:59
    nays&

    bonsoir Simone

    heureusement y a des hommes qui s'occupent de leur gosse  qui prennent leur responsabilités :)

     mais bien vraies quand même

    bisous et douce soirée *

    3
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 17:42

    je te souhaite une douce fin de journée ici ciel bleu après une matinée grise et une nuit de pluie ...

    juillet ce termine et on a pas vraiment un été de ciel bleu ...

    bisous

    Chanson d’été

    Albert Samain

    Le soleil brûlant
    Les fleurs qu’en allant
    Tu cueilles,
    Viens fuir son ardeur
    Sous la profondeur
    Des feuilles.

    Cherchons les sentiers
    A demi frayés
    Où flotte,
    Comme dans la mer,
    Un demi-jour vert
    De grotte.

    Des halliers touffus
    Un soupir confus
    S’éléve
    Si doux qu’on dirait
    Que c’est la forêt
    Qui rêve…

    Chante doucement ;
    Dans mon coeur d’amant
    J’adore
    Entendre ta voix
    Au calme du bois
    Sonore.

    L’oiseau, d’un élan,
    Courbe, en s’envolant,
    La branche
    Sous l’ombrage obscur
    La source au flot pur
    S’épanche.

    Viens t’asseoir au bord
    Où les boutons d’or
    Foisonnent…
    Le vent sur les eaux
    Heurte les roseaux
    Qui sonnent.

    Et demeure ainsi
    Toute au doux souci
    De plaire,
    Une rose aux dents,
    Et ton pied nu dans
    L’eau claire.

    Albert Samain, Au jardin de l’infante

     

    2
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 13:42
    LADY MARIANNE

    j'aime bien ces points de vu ! bien sur
    l'image de la femme sur ta photo --- pas l'air de trop récurer dans une journée-
    pimpante !!
    je ne lui ressemble pas ! lol

    1
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 13:16
    cathycat

    J'aime bien la vision de Christian Bobin, c'est vrai que certaines mères sont vraiment étouffantes !!! Bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :