• Risquer pour exister !

     

     

     

    «Rire, c’est risquer d’être ridicule. Pleurer, c’est risquer d’avoir l’air sentimental. Tendre la main vers l’autre, c’est risquer l’engagement. Exprimer ses sentiments, c’est révéler sa véritable nature. Exposer ses rêves et ses idéaux, c’est risquer de les perdre. Aimer, c’est risquer de ne pas être aimé en retour. Vivre c’est risquer de mourir. Espérer, c’est risquer l’échec. Alors, il faut risquer pour exister !»

     

     

     


  • Commentaires

    29
    Mardi 11 Avril à 13:06
    28
    Mardi 11 Avril à 13:04

    Bonjour ma douce,

    Passage ce mardi pour te souhaiter une bonne journée. Soleil bien présent aujourd'hui mais avec une fraîcheur qui change de notre dimanche estival.

    Bises à toi.

     

     

    27
    Mardi 11 Avril à 12:17

    Bonjour ma chère Simone,


              Le rire est le propre de l'homme.
              Il y a différente façons d'exprimer sa joie... en montrant ses dents.
              Quand on en a encore....évidemment.
              Malgré tout, un sans dent peut sourire.
              Les muscles ne sont pas absents...eux !
              Les risorius et les zygomatiques...soulèvent les lèvres en laissant la bouche s'entrouvrir.
              La forme de celle-ci décrit un arc... dont les deux bords se soulèvent.
              La mimique du sourire est là, même si un grand trou noir ne l'illumine pas.
              Pour le sans dents, l'effet de plaisir intérieur est identique... que pour la personne aux gencives bien pourvues.

              Un sourire ne peut pas rendre idiot.
              Sauf lorsqu'une tare quelconque lui donne un aspect crétin.
               C'est tout le visage alors...qui démontre une atteinte cérébrale sévère.
               Le rire est celui d'un bêta...où le regard est hagard.  oh.

              Tendre la main vers une autre personne...n'est pas un geste anodin.
              Il faut une bonne raison pour que celui-ci ait lieu.
              Si vous tendez la main en croisant une personne inconnu...celle-ci peut tout à fait refuser ce mouvement.
              Son regard alors s'illuminera... d'une protestation sévère.
              On ne tend pas sa main à n'importe qui.
              Il y a de rares cas...où la main d'un inconnu est saisie.
              Une personne qui se noie... prendra avec grand plaisir la main qui se tend à elle.
             
              Tendre la main pour mendier...est une manière de demander de l'aide.
              Certaines personnes glisse alors une piécette... dans la paume tendu.
               D'autres l'ignorent...en passant leur chemin.

              La complexité de chaque mouvement est prouvée.
              C'est un véritable langage... qui est compris universellement.
              Cet exemple montre merveilleusement...la manière d'exprimer une demande ou un don.


               Bonne journée, mon amie.
               Gros bisous. dédé.




    26
    Mardi 11 Avril à 10:33

    Rien en vue pour l'instant.

    hihihihihi

    Bises

    25
    Mardi 11 Avril à 08:30

    Bon mardi M'dame

    24
    Lundi 10 Avril à 19:33

    Coucou ma Simone,

    Et venir te voir par amitié c'est risqué quoi ? lol

    Bon début de semaine et ainsi de suite, que le soleil brille partout.
    Chez nous la chaleur favorise les orages et ça claque.
    On annonce des températures bien plus basses, donc après un
    avant goût barbecue dimanche on enfilera à nouveau le pull lol !
    Et chez toi ça va comment ?
    Je te souhaite une belle soirée.
    Prends soin de toi.
    Lolli

    23
    Lundi 10 Avril à 17:25

    je ne me risquerai pas d'un avis

    22
    Lundi 10 Avril à 15:01

    je te souhaite une douce semaine ligne droite avec le we de paques ....

    on va le faire en douceur , et en poésie

    bisous et a demain

     

    Photo

    Le bouvreuil a sifflé dans l'aubépine blanche ;
    Les ramiers, deux à deux, ont au loin roucoulé,
    Et les petits muguets, qui sous bois ont perlé,
    Embaument les ravins où bleuit la pervenche.

    Sous les vieux hêtres verts, dans un frais demi-jour,
    Les heureux de vingt ans, les mains entrelacées,
    Echangent, tout rêveurs, des trésors de pensées
    Dans un mystérieux et long baiser d'amour.

    Les beaux enfants naïfs, trop ingénus encore
    Pour comprendre la vie et ses enchantements,
    Sont émus en plein cœur de chauds pressentiments,
    Comme aux rayons d'avril les fleurs avant d'éclore.

    Et l'homme ancien qui songe aux printemps d'autrefois,
    Oubliant pour un jour le nombre des années,
    Ecoute la voix d'or des heures fortunées
    Et va silencieux en pleurant sous les bois.

    André Lemoyne.

    21
    Lundi 10 Avril à 11:27

    Bonjour ma chère Simone,


              Avant le mariage, tout est toujours très beau.
              L'amour est grand et les épris s'entendent à merveille.
              C'est d'ailleurs pour cette raison ...que le mariage peu à peu devient une jolie solution.

              Lorsque la cérémonie arrive, c'est la journée la plus belle pour l'épouse.
              Il est vrai que la mariée ...est habillée comme une princesse.
              Rien n'est trop beau pour la futur épouse.
              Il faut aussi que le repas soit inoubliable.
              Les jeunes amoureux désirent marquer le coup...avec une fête qui coûte la peau des fesses.

              Lorsque le couple est installé...une certaine routine s'installe.
              Parfois un bébé arrive dès la première année.
              L'amour entre le couple commence à se fatiguer.
              Il s'use comme si le temps l'érodait.
              Chacun fait un effort de son coté...pour que les liens du mariage supportent les tensions.
              Mais l'entente s'effiloche chaque jour.
              Le couple prend l'eau comme une barque qui va vers le naufrage.
              Plombées, les promesses devant monsieur le maire se brisent.
              L'amour se transforme en une hideuse haine.
              La mésentente est quotidienne.
              Les belles paroles d'hier, aujourd'hui sont amères.
              Flotte dans l'ambiance du couple le mot ''divorce''.
              Celui-ci à lieu...plus vite que prévu.

              La fête devait sceller l'amour de deux personnes...pour l'éternité.
              La robe de marié est pliée dans le placard....et n'aura servi qu'une fois.
              Le gâchis est total. Financier ainsi que pour les sentiments qui semblaient si forts.
              En quelques saisons... ceux-ci se sont éteints.

              Comme le dirait Confucius : Pour les gens peu fortunés... il est parfois plus raisonnable de ne pas épater l'entourage par un coûteux mariage, car les statistiques d'une séparation sont souvent élevées.


              Bonne journée, mon amie.
              Gros bisous. dédé.




    20
    Lundi 10 Avril à 10:19
    19
    Lundi 10 Avril à 10:17

    Bonjour ma douce,

    Bonne et douce semaine, c'est la grisaille à Bruxelles !

    Bisous en pagaille.

    18
    Lundi 10 Avril à 09:59

    Et comme dit le dicton " qui ne risque rien , n'a rien " alors prenons des risques ! Bonne semaine et bon lundi Simone , bisous 

    17
    Lundi 10 Avril à 09:13

    je risque un bon coup de soleil.

    Bises

    16
    Dimanche 9 Avril à 16:10

    le monde ici-bas est incertain ... et il vaut mieux oser de toute façon. Bises ensoleillées ... et chez toi aussi, très certainement. 

    Dimanche des rameaux bénis dehors dans ce beau soleil.

    Bises 

    15
    Dimanche 9 Avril à 15:38

    Comme mon Cricri hihihi je risque tous les jours .

    Bisous à bientôt .

    Renée (mamiekéké).

    14
    Dimanche 9 Avril à 14:03

    la vie ne vaut la peine que si on la vit comme un rêve ....

     ici soleil on dirait l'été .... bisous et douce fin de we

    13
    Dimanche 9 Avril à 12:18

    Bonjour ma chère Simone,

              Il est certain qu'il n'y a que les êtres vivants...qui peuvent craindre la mort.
              Car toutes personnes qui voit le jour...devra obligatoirement retrouver le néant.
              C'est donc aussitôt que nous aspirons notre premier bol d'air...que nous risquons d'en prendre le dernier.
              Ce jour là arrivera...où le simple fait de respirer s'arrêtera.
              Nous avons tous peur de la mort...dès que nous sommes assez grand pour comprendre qu'elle existe.
              Nous la craignons tant...que l'on préférerait peut être ne pas connaître la vie.
              Mais ce ne sont pas nous... qui choisissons d'être là.

              Nous avons souvent peur dans notre vie.
              Peur de paraître ridicule d'avoir ri...alors qu'il ne le fallait pas.
              C'est identique lorsque l'émotion nous mouille les yeux. Pleurer laisse percevoir notre émotivité.

               Nous craignons l'engagement en tendant la main vers l'autre. Encore faut-il que cet autre...accepte votre salut.

              Exprimer ses sentiments, c'est dévoiler nos pensées secrètes.
              Alors le choix de se taire...permet de ne pas révéler sa véritable nature.

              Aimer, c'est risquer de souffrir. Surtout lorsque l'expérience démontre que l'amour ne dure pas. Que celui-ci peut être très douloureux pour un bonheur éphémère.
              Alors pourquoi retenter une aventure...lorsque la prudence est de ne plus se lier.
              Je ne me lancerai plus dans un tel beau voyage...pour éviter un autre naufrage.

              Espérer c'est aller souvent à l'échec.
              Il vaut mieux n'attendre rien...pour avoir la surprise d'un inattendu.

              Mais c'est cela...la vie.
              Avec des joies et des désespoirs.

              Bonne journée, mon amie.
              Gros bisous. dédé.



    12
    Dimanche 9 Avril à 09:38
    11
    Dimanche 9 Avril à 09:37

    Bonjour ma douce,

    On ne bouge plus ! On devient des momies.

    Moi j'aime exprimer mes émotions, je m'en fous du  "qu'en-dira-t-on" !

    Bon dimanche, bisous.

     

    10
    Dimanche 9 Avril à 09:23
    nays&

    pas facile tout ça..la vie n'est pas simple  l'important est d'être soi
    bon dim Simone

    bisous ☺

    9
    Dimanche 9 Avril à 08:53

    je risque tout,

    tous les jours.

    hihihihi

    Bises

    8
    Dimanche 9 Avril à 08:49

    Oui, il faut savoir risquer pour exister

    Bises et bon dimanche.

    Image associée

    7
    Dimanche 9 Avril à 08:25

    Hé oui! Oser c'est vivre!

    Bon dimanche

    6
    Dimanche 9 Avril à 06:03

    Hé bien, risquons !

    Bon dimanche, c'est quasiment l'été !
    Bisoux ensoleillés, chère simone

    5
    Dimanche 9 Avril à 04:02
    De belles vérités
    Bonne journée à toi
    et gros bisous
    4
    m@rie
    Samedi 8 Avril à 20:46
    m@rie

    Coucou, 

    Alors je vais me transformer en statue.... je ne vois  que ça.. pour ne rien risquer..!Agréable week-end.

    Grosses Bises. Temps superbe..happy

    3
    Alain & Jacqueline
    Samedi 8 Avril à 20:46

    Qi ne risque rien , n'a rien .

    2
    Samedi 8 Avril à 19:28

    tout à fait ! au risque d'être déçu mais on en prend l'habitude-
    bisous-

    1
    Samedi 8 Avril à 19:21
    =^..^=

    Je risque tout le temps alors ... Je ne savais pas que ma vie était si périlleuse wink2

    Temps magnifique , on pourrait presque se croire en été !

    Bon week-end ma Simone .

    Gros bisous tout plein et tout plein de Gros bisous

    Résultat de recherche d'images pour "chat soleil gif tumblr"



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :