•  

    Je me sens tout le temps bête.

     

    « Mais de quoi parlent-ils ? » A force de ne pas comprendre ce dont les autres discutent avec aisance, certains finissent par se persuader qu’ils sont ignares. A quoi tient cette mésestime de soi ? Et comment se sentir plus en phase ?

    ou « L’anxieux se représente de manière dramatique la rencontre à venir. Une fois en situation, il ressent les signes physiques de cette anxiété – transpiration, rougeurs, tremblements – dont il a honte puisqu’ils le “trahissent”. Du coup, il se replie sur lui-même. » Son incapacité à participer à la discussion est aggravée par des pensées parasites : « Je suis nul », « Il faudrait que je parle ». «

    ou « complexe social » un sentiment d’illégitimité qui renvoie, entre autres, à nos origines ou à notre formation ».
    Quand ces personnes sont plongées dans des milieux sociaux ou intellectuels plus privilégiés, un complexe les assaille : « Cette inégalité, objective, engendre chez elles des sentiments subjectifs d’infériorité intellectuelle, parce qu’elles ont tendance à intérioriser cette image négative qui leur est renvoyée ».

    Identifiez votre état émotionnel
    Quand vous dites : « Je suis bête », que ressentez-vous : colère, tristesse, angoisse ? Le but de ce travail d’identification de votre émotion : cerner les véritables causes de votre malaise lorsque vous vous dites « bête ». Car cette remarque n’est qu’un prétexte qui cache une souffrance plus profonde, et c’est sur ce mal qu’il vous faudra travailler.

    Conseils de psychologue

     

    Je me sens tout le temps bête.


    24 commentaires