•  

    la caverne des éléphants

     


    Aussi magnifique soit-elle, une cage reste une cage. Nous vivons tous dans des cages, d'un genre ou d'un autre. Certaines sont vastes et possèdent absolument tout ce qu'un être peut désirer.
    D'autres sont petites et n'ont presque rien à peine de quoi assurer la survie. La grande différence entre toutes ces cages vient des barrières qui nous retiennent à l'intérieur. La pauvreté, la richesse, la religion, la haine, la jalousie, l'amertume, le sens des responsabilités, la dépendance tout ça, ce sont les barreaux qui nous tiennent enfermés. n y a des moments où nous sommes libres de franchir ces barreaux, mais nous le faisons rarement. Nous finissons par nous sentir à l'aise à l'intérieur de nos cages : elles sont tout ce que nous connaissons.    Roland Smith

     

    la caverne des éléphants

     

     

     


    13 commentaires